Arnaque Bouquet Liberté Banque Caisse d’Epargne

Aujourd’hui encore, on ne le dira jamais assez: NE FAITES PAS CONFIANCE AUX BANQUES.

Je suis à la caisse d’épargne depuis toujours (compte ouvert par mes parents), je n’ai jamais eu de découverts, ni aucun problème particulier dans la gestion de mon compte…. jusqu’à ce qu’un conseiller me propose « l’offre » Bouquet Liberté.

J’avais demandé une carte de retrait la moins chère possible étant encore étudiante (et fauchée).

Le conseiller Mr B, m’a alors vantée l’offre bouquet liberté, une offre géniale, gratuite la première année et seulement une « vingtaine d’euros » les suivante. Ahahah, génial!

Ahahah.

En fait non.

Passé la première année la carte vous coûte 13€/mois soit 156€ an ! Bien loin de la vingtaine d’euros annoncé et surtout plus de trois fois plus chère qu’une carte normale..!
#prendrelesgenspourdesconstoutça

Evidement, je n’ai reçu aucun courrier détaillant les nombreuses options sournoisement greffées à l’offre, ce manque d’information est illégal !

Ces tarifs ne sont trouvables nulle part, ni sur votre contrat, ni sur le site de la caisse d’Epargne – qui porte décidément très mal son nom.

S’ensuit alors de nombreux mails à Mr B , celui-ci répondant vaguement et me renvoyant au contrat qui est aussi opaque que fumeux !

Je vous passe les détails, mais après plusieurs RDV, durant lesquels j’ai bien compris que Mr B ne ferait rien, j’ai décider de risposter.

Ne vous laissez pas faire!!! Les banques n’ont pas tous les droits avec notre argent!!!
angry cat no

Méthode pour se faire rembourser des frais abusifs de la banque!

A faire dans l’ordre!

• 1/Tout d’abord, tentez de faire jouer la relation client avec un/e conseiller/ère disposé/e à vous aider. Contrairement à ce qu’ils affirment, les options sont modifiables et remboursables retrospectivement!

• 2/Si cette méthode échoue, envoyez un courrier au service de relation clientèle de votre banque avec une mise en demeure, important pour le suite.

• 3/Si cette méthode échoue ou en l’absence de réponse sous 15 jours, il faut contacter le médiateur de votre banque en photocopiant, votre courrier et la réponse obtenue (si obtenue).
Vous trouverez l’adresse du médiateur sur le site de votre banque.

Le médiateur va faire une proposition que vous pouvez accepter ou non, dans le cas où la proposition ne vous conviendrait pas, on passe par un recours en justice.

Ma damande est toujours en traitement. Je vous tiens au courant.

Ci-dessous, la copie de mon courrier si ça peut vous aider.

Ceci est un modèle à compléter et à modifier selon votre cas.

Service Relations Clientèle
Mise en demeure de remboursement de frais bancaires abusifs sur offre « bouquet liberté »

Madame, Monsieur,

En date (…), j’ai demandé une carte de retrait à mon conseiller Caisse d’Epargne. J’avais précisé que je voulais la carte la moins chère possible : je n’utilise pas le chéquier, ni les options de découverts, ni toutes les autres options superflues, ce qui avait été bien précisé de ma part lors de l’ouverture du contrat.
(…) m’a proposé l’offre bouquet liberté : une offre supposée être gratuite la première année, facturée ensuite d’une vingtaine d’€ les années suivantes.

À la lecture de mes derniers relevés bancaires en date de (…), j’ai constaté une erreur dans le montant débité de mon compte en exécution du prélèvement de « l’offre bouquet liberté ».
En effet, les prélèvements s’élèvent en fait à 13€/mois, soit 156€/an, un tarif plus de 3 fois supérieur à la moyenne et bien éloigné de la vingtaine d’euros annoncée lors de l’ouverture du contrat.

Après plusieurs emails ayant eu des réponses vagues, en date du (…), j’ai pris rendez-vous avec (…) qui a reconnu, après la première année gratuite, avoir ajouté toutes les options sans me consulter.
Or je n’ai pas été appelés à signer une convention de compte qui y ferait expressément référence.

Les tarifs réels m’ayant été sciemment dissimulés, cela équivaut à un dol et de fait entraine la nullité du contrat. Le contrat en ma possession ne détaille ni les tarifs, ni les tarifs des options rajoutées ensuite à mon insu !

Dès lors, cette pratique commerciale est déloyale et interdite : les pratiques commerciales trompeuses définies aux articles L. 121-1. explicitent que :

« Une pratique commerciale est déloyale lorsqu’elle est contraire aux exigences de la diligence professionnelle et qu’elle altère, ou est susceptible d’altérer de manière substantielle, le comportement économique du consommateur normalement informé et raisonnablement attentif et avisé, à l’égard d’un bien ou d’un service ».

Les banques ont une obligation d’information et sont tenues de prévenir leurs clients de l’existence d’une nouvelle tarification deux mois avant l’entrée en vigueur de cette dernière: article L11-2 du Code de la Consommation. Elles doivent leur envoyer la plaquette tarifaire, mais aussi une lettre dans laquelle elles préciseront que leur silence équivaudra à un consentement.

Ce qui n’a jamais été fait, de fait mon silence n’a pas valeur de consentement.

En date du (…) , (…) a également soutenu qu’il était « impossible » de baisser cette « offre » en deçà de 8,50/mois, soit 102€/an – ce qui reste très onéreux pour une simple carte de retrait – au motif que l’assurance vol/perte était « obligatoire ».
Or la loi couvre déjà le vol/perte de carte (c.monétaire et financier, art. L. 133-19-I).

De plus, suite à ce rendez-vous, et en dépit de mes demandes, le tarif n’a même pas été baissé comme convenu et ma carte a en plus été renouvelée après annulation : (…)

Le détail de ces obscurs tarifs et options payantes sont bien évidement introuvable sur le net ou en agence.

Je suis incroyablement déçue de ce manque de professionnalisme et d’honnêteté de votre part.
J’ai toujours été à la caisse d’épargne, je n’ai jamais été à découvert, ni eu d’accidents de payement ou quoi que ce soit. Je me sens flouée par ces pratiques honteuses et indignent d’une banque sérieuse, fiable et responsable.

Mon dossier est suivit par les associations de consommateurs, je vous prie donc, de bien vouloir re-créditer mon compte, dans les plus brefs délais, du montant correspondant à la différence débitée à tort, soit plus de (…) de frais injustifiés débités sur (…) .
En cas de non résolution de ce litige, je porterai l’affaire au tribunal d’instance.

(…)

Veuillez agréer, (…) l’expression de mes salutations distinguées.

Cordialement,

(…)

Ne vous laissez plus avoir par les banques!
Ne payez pas pour des choses inutiles!
Ne vous laissez pas voler votre argent par les banques!

NB: Vous trouverez d’autres modèles de lettre sur Conso.net.

NB2: Le groupe BPCE, Caisse d’Epargne – fusionné avec Banque Populaire, génère un bénéfice en constante augmentation de plus de 3 milliards d’€ par an!

11 commentaires sur “Arnaque Bouquet Liberté Banque Caisse d’Epargne

  1. pigeonxxl

    il y a la banque et il y a les banques ! ce n’est pas ma banque qui a été braquée… c’est ma banque qui m’a braqué en toute légalité et pas du tout un cas isolé ! année 1999 sur la lancée d’Eurotunnel ou des petits porteurs avaient été ruinés ils s’en étaient inspirés : a l’agence « caisse d’épargne » du quartier c’était un P.E.L. qui devait etre prolongé mais c’est sur un « placement » a la bourse adossé d’une durée de 8 années « boosté » par dynamique + , qu’ils m’avaient dégueulassement attiré ! les marchés financiers étant alors au plus haut perchés , ils m’avaient fait miroiter que l’affaire allait toujours grimper … alors qu’ils savaient pertinemment bien qu’elle allait bientôt se casser le nez ! résultat des courses ou soit dit en passant en misant sur les bourriques aurait été beaucoup plus prolifique , a ce jour car piégé a ne pas retirer pour symboliquement ne pas accepter et reculer l’évidente réalité , entre une bonne partie du blé allégé par ce qui a été volé dilapidé ou le P.E.L. retiré des pieds etc a vue de nez c’est 2 mois de gratin a gratter pour gratos pour les engraisser ces daubés , ou 60% du « placement » de ratiboisé , remarquez maintenant 50 60 ou 100% pour moi plus aucune différence c’est rapé ! pour eux une nébulosité pour se débiner lorsque le vent vient a mal tourner : c’est toujours de la faute des autres , on se demande ou ce termine la juteuse opportunité autorisée et ou commence la condamnable malhonneteté ! remarquez c’est une espèce hautement protégée par la main invisible étatisée pour comme des chiens affamés participer a la curée ! d’autres auraient été condamnés voir enfermés ! la direction de bonne guerre fait pression sur les conseillers pour faire diversion sur les autres qui en comparaison ne sont que des petits garçons , pour minablement essayer de noyer le poisson …mais le pigeon bien plumé ne mord pas a l’hameçon ! dans le passé ils m’avaient bien proposé un « arbitrage » celui de me reporter sur un autre de leur placement pas mal rémunéré mais …n’était ce pas encore de la figure des gens se moquer ? dernièrement a l’agence il y avait une chaude ambiance , l’autre manifestement ça avait l’air de lui casser les pieds « mais votre histoire ça fait déjà 3 fois que vous me la raconter ! » et j’avais pu comprendre « demain j’en parlerai a mon cheval » alors ça n’avait pas rué mais explosé , devant les clients sidérés , plus il y en a plus je suis content « le P.E.L. enlevé des pieds : royalement maintenant vous en tapez mais dorénavant c’est moi qui va publiquement et inlassablement vous cogner , vous n’allez pas vous en tirer intact et encore moins renforcé , vous m’avez fait avaler un bon poison mais échange de bon procédé c’est avec la gangrène que vous allez vous régaler , vous ete tombé sur un clou rouillé et jusqu’au bout de la vie promis juré mon loisir mon sport favori : je n’ai pas fini de vous emm….. la mauvaise rumeur c’est votre terreur , le petit grain de sable dans le moteur ça peut avoir un effet dévastateur , que miss faillite et panique au cirque s’invite il y aura des comptes non bancaires a régler ! » les plus dangereux truands dont ils se prémunissent tant n’étaient pas dehors… mais nichés dedans ! tel un bon coup de piston ces gros cochons de patrons nous l’ont mis bien profond dans l’ognon , mais au nom de la liberté d’expression , avec le soupçon d’une légère modification : caisse d’épargne la banque sale définition , elle le vaut bien j’aime ma pu…. de banque a en perdre la raison !

    1. Strategical Blog Auteur du billet

      Ok, c’est un peu confus, ce qu’on retient c’est qu’il ne faut jamais faire confiance aux conseillers.

  2. Pingback: Etre plus riche avec moins : liste d’astuces simples | Strategical Blog

  3. GINOUX

    onjour,

    Je tiens à partager notre expérience avec le Crédit Foncier puisque nous allons de mal en pis, d’arnaques en mauvaise foi et de dépenses en dépenses.

    1) Les intérêts intercalaires: oui bien sur nous devrions savoir ce qu’ils représentent même si c’est expliqué en tout petit dans notre contrat et que nous n’avons aucune expérience… en bref nous n’avons pas commencé à amortir notre bien (pas commencé à rembourser notre prêt en d’autres mots) alors que nous avons déjà payés plus de 6000 euros d’intérêts! pour un prêt de 120 0O0 euros la calcul est vite fait +0,5% à ajouter à notre taux d’intérêt (qui était déjà beaucoup trop haut à 3,05%).
    Le remboursement du prêt n’était pas « amorcé » car le « crédit pour travaux » n’était pas intégralement dépensé… donc les fameux intérêts intercalaires couraient toujours…
    -> Malgré les demandes jamais le Crédit Foncier n’a accepté de nous envoyer le solde de notre crédit travaux et ne nous a SURTOUT pas prévenu que nous étions entrain de payer dans le vide!
    -> En relisant mon contrat je me rend compte que cela aurait pu durer 3 ans!

    A ma demande de discussion à ce sujet (j’en suis au 8e Recommandé avec Accusé de Réception !) le Crédit Foncier me répond par un autre sujet (sur la participation aux assurances, je ne sais même pas ce que c’est et cela n’a RIEN à VOIR avec le contenu de ma lettre) comme si ils n’avaient « pas compris » ma question… leur mauvaise foi est incroyable et je me demande comment c’est possible que nous ne soyons pas couverts par ma loi vis à vis de ce type de comportement totalement abusif!

    2) Délégation de Bénéfice: le loi dit que nous pouvons changer d’assurance foncière librement… attention au Crédit Foncier! En quelques mots:
    – 12 LRAR pour avoir un accord
    – Des aller et retours sans aucuns fondements pour ergoter sur des détails
    – Un contrat « soit disant » envoyé après 8 mois de demandes, jamais reçu (tiens en 1 an dans cette appartement c’est la seule fois ou je ne reçois pas un courrier… et j’étais bien présente à cette période…)
    – 1 deuxième contrat envoyé avec des fautes de frappes dans mon nom de famille (tiens c’est vraiment bizarre) et donc INVALIDE donc à refaire (les délais légaux son de 11 jours avant de renvoyer le contrat donc 11+11= 22 plus délais de la poste) donc allez hop un mois de gagné pour le Crédit Foncier!

    Ces pratiques sont vraiment celles de voyous, je travaille dans le commerce et suis habituée à voir des pratiques très limites mais je ne pensais vraiment pas qu’un établissement bancaire de renom pourrait s’abaisser autant! Je me demande comment font leurs juristes et gestionnaires pour se regarder dans la glace le matin, c’est totalement immoral d’abuser de la bonne foi des gens comme ça!!!

    Que puis-je faire? Dois-je contacter un avocat? Je me sens tout à fait démunie et n’en peux plus d’être sans réponse! J’ai l’impression de tourner en rond et d’être de la chair à pâté pour eux, qu’ils se moquent de moi et que je n’ai aucun moyen pour me défendre!

    Sophie

    1. Strategical Blog Auteur du billet

      Bonjour Sophie,

      Les abus des banques sont scandaleux! Ces banques misent sur le fait que peu de personnes iront les poursuivre en justice.

      Le crédit foncier est une filiale du groupe BPCE (Banque Populaire et la Caisse d’Epargne).

      Selon vos revenus, vous avez soit l’aide juridictionnelle, soit des associations de consommateurs proches de chez vous qui vous conseilleront gratuitement et qui ont des contacts avec certaines banques.
      Il y a aussi le forum Arnaque: http://www.lesarnaques.com/notre-association.html, où des spécialistes vous conseilleront.

      Chaque banque à également un médiateur (son adresse est sur le site officiel de la banque).

      Tenez moi au courant et bon courage!

  4. Mélanie

    Bonsoir mon conseiller m’as mit un bouquet liberté sans mon accord sans ma signature j’avais un forfait futeo et j’y suis toujours éligible malgré mes demande orales et écrites il ne veux pas me remettre le forfait futeo pour lequel je payais simplement 1€ par mois la carte je n’ai pas de contrat que faire svp il me dit d’accepter ou de clôturer et je ne souhaite ni l’un ni l’autre je veux qu’on me remettre mon forfait et qu’on me rembourse merci

    1. Strategical Blog Auteur du billet

      Bonjour Mélanie,
      vous pouvez contacter les médiateurs de la banque, vous trouverez leur coordonnées sur leur site.

  5. tiju

    bonjour

    des nouvelles de la situation?

    il est clair qu’il ne faut pas faire confiance aux conseillers.
    merci
    cordialement
    T.L

    1. Strategical Blog Auteur du billet

      Hello,

      La banque refuse toute négociation dans ces cas là, il vaut mieux passer par les médiateurs.

  6. pigeonxxl

    « toutes les banques sont les mêmes » mais c’est une véritable bouée de sauvetage que vous lancer a ces daubés eux qui font diversion sur les autres concurrents qui en comparaison ne sont que des petits garçons pour minablement essayer de noyer le poisson mais le pigeon bien plumé et nickel chrome astiqué ne mord pas a l’hameçon ! a la direction véritable association de malfaiteurs en bandes organisées , mafieuse organisation criminelle pour le maxi nous en siphonner voir pour nous ruiner tapez : Denis Mendras conseiller clientèle a la caisse d’épargne d’Aubenas licencié pour avoir respecté le client – plus dramatique encore : tapez mise a pied car soupçonnée d’avoir détourné la directrice d’une agence caisse d’épargne de Strasbourg avait été interrogée par des gros bras de la société sur la lancée elle était partie se suicider – pour lui pourtant bien différemment l’affaire pas très claire s’était passée et étouffée : taper la résidence secondaire de Charles Milhaud – tapez télécharger en P.D.F. enquête en partie censurée sur les caisses d’épargne – (elle émane de Médiapart) tapez comment au micro de Radio Classique Charles Milhaud de son « assent » chantant explique a sa manière comment s’était soldée l’aventure de Natixis avec le rachat de C.I.F.G. le rehausseur de crédit U.S. perte d’au moins 1 milliard et demi d’euros ! et aussi la perte de 751 millions d’euros impliquée a un trader – tapez aussi : avis sur caisse d’épargne – sur le camembert ils sont actuellement a 77,4% dans le rouge sombre – caisse d’épargne la banque qui enregistre le plus de plaintes et de réclamations de ses clients – les 17 meilleurs banques (régionales) 8 avis positifs 80 négatifs – avis sur la caisse d’épargne ile de France – avis sur caisse d’épargne capitaine banque évaluation – etc. tout un groupe réunis surtout pour le pire : les Caisses d’Epargne les Banques Populaires , la banque d’affaire Natixis le Crédit Foncier la banque Palatine , l’assureur C.N.P. s’est retiré , qu’un seul élément systémique fasse faillite et c’est tout le groupe qui va tomber ! en précisant que dans la mafia il existe des contrats mais ce ne sont pas des contrats d’assurance-vie mais sans avocats des contrats de vie raccourcie , certains de ces pourris ne se sont pas éteints de leur belle mort dans leur lit : tenez Stavisky l’escroc du siècle en France dit « le beau Serge » il avait mis en pratique le système pyramidal de la chaine de Ponzi mais en 1935 mystérieusement il avait été retrouvé troué , et ce Maxwell dans les années 1980 il s’était fait la malle avec la caisse des fonds de pension des retraités anglais tout aussi mystérieusement il avait été retrouvé noyé ! quand a Madoff finalement pour sa sécurité il est préférable qu’il reste a l’ombre pour une période indéterminée , bonne lecture a vous les révoltés vous comprendrez beaucoup mieux ou vous aviez posé les pieds , c’était ou l’écureuil passe l’épargnant trépasse !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <img src="" alt="" class="" width="" height="">