Catégorie Archives : Marketing

Où l’art de te vendre des trucs que tu n’aurais jamais acheté!
La manipulation via le marketing, comment les consommateurs sont pigeonnés !

Comment les marques vous espionnent et Pourquoi vous recevez des spams hyper ciblés ?

La pub est partout – ça on le sait déjà.

Mais, pire qu’être omniprésente : elle vous espionne et vous suis à la trace sur le net, dans le but diabolique de vous proposer les articles les plus susceptibles de vous faire passer à l’achat :


Vous venez de vous offrir un MP4 sur le net et … Oh ! Vous recevez un mail d’une autre entreprise qui vous propose des écouteurs… !
Comme par hasard, hînhînhîn !

…en fait, c’est comme si vous étiez à poual poil !

Et en quelque sorte vous l’êtes.

1/ Les sites qui vendent leur bases de données comme un troll des cavernes vendrait sa mère (si celle-ci ne l’a pas encore foutu à la porte).


Si vous voyez ce texte sur un site, c’est bien (non, mais sans ironie, c’est vraiment bien), car cela signifie que l’entreprise ne vend pas vos données à une bande de chacals un tiers.

Les autres, envoient allègrement leurs fichiers clients en dansant la macarena (sexe, âge, adresse, et surtout ce que vous avez commandé), aux plus offrants … Et ce, sans vous en informer, bien évidement.

Il s’agit en général de sites marchands ayant une solide base de données clients. Mais les gros blogs ayant une base de données de mails peuvent aussi être démarchés.

    NB: Les bases se négocient au coût par 1000, donc, si tu as juste trois mails de clients/abonnés qui se courent après, ça va être chaud.

Mais qui donc achètent vos données ???

2/ Les entreprises qui achètent les bases de données comme des charognards achèteraient du cadavre faisandé à la superette du coin (s’ils le pouvaient).

Attention, je balance des secrets bien gardés!


En général, il s’agit d’une Start up au nom ronflant et forcément anglophone, You know what I mean : un truc qui se veut bien cool, mais qui fait un peu pitié (genre : Power Mega Web of the Fire*), avec une équipe composée à 90% de stagiaires malheureux et exploités.
Les 10% restants sont les gérants, of course !

La startup est en « pleine croissance », stoplait ! Et quand tu lis le descriptif dans la catégorie « qui sommes-nous », tu as l’impression que celle-ci va dominer le monde et la galaxie, dès la semaine prochaine.

C’est d’ailleurs toujours le problème avec les sociétés de marketing, ils se sentent constamment obligés d’envoyer du lourd, des paillettes, du glam, des superlatifs, à tous les mots, tout le temps.

Je trouve ça soulant à force. J’ai l’impression de voir une licorne dégueuler mon Kotler & Dubois.

Bref, les stagiaires de Power Mega Web of the Fire* (nom pris au hasard et aussi par dépit, voir plus bas) ont pour ordre de démarcher les entreprises qui ont un truc à vendre à des pigeons mais qui ne savent pas trop comment (donc à peu près toutes).

En leur proposant bien aimablement des packs : à 5000 € l’entrée de gamme – oui, pendant que les stagiaires auront à peine de quoi se payer un Kinder le dimanche – afin d’ (attention, c’est du lourd) :
« Optimiser vos campagnes digitales pour maximiser votre potentiel en offrant aux marketeurs des solutions clé-en-main accompagnées de technologies sur mesure et exclusives sur le marché !!!! » …

c’est-à-dire harceler les braves gens en pourrissant leurs boites mails avec des produits similaires/complémentaires à leurs derniers achats.
Certains poussent l’audace jusqu’à personnaliser le mail avec votre prénom!

(mais pas beaucoup, parce que c’est quand même plus kikoolol d’envoyer le même mail à tout le monde).

Les packs de 5000€ et plus, sont accompagnés de photos de lolcats:
ça aide à faire passer la note.


Le baratin commercial se compose de mots très swag, du style :

    Maximisez votre ROI : générez à la fois du traffic direct de qualité et des leads ciblés !!!
    Génération de plus de 5,400,000 leads qualifiés et 730,000 nouveaux clients pour nos annonceurs.
    Solutions full services à la performance : media buying, planning, testing, trafficking, tracking. Développements des technologies propriétaires, connections bases de données et API, Email design, Landing page, email de confirmation, 100% « mobile-friendly », Analyse de résultats et ROI, A/B testing, Offre promotionnelle, ciblage, tunnel de conversion, objectifs quantitatifs et qualitatifs, focus long terme, etc

Franchement, ça en devient ridicule…

(Si tu n’as pas compris, c’est normal ; c’est fait pour).

Il y a tellement de mots anglais, que tu penses t’être trompé en cliquant sur le drapeau français, mais en fait, non, c’était le bon drapeau.

C’est là que je me dis, être traducteur français/anglais dans ce cas là, c’est un peu être payé à rien foutre, sauf si c’était un stagiaire, parce que le stagiaire n’est jamais payé (le stagiaire ne mange pas et vit dans un carton, c’est bien connu).

Des fois, une entreprise démarchée accèpte, dit :
« Oui : je ne trouve pas de pigeons clients, envoyez ma pub que je me fasse un blé de bâtard !!! ».

Donc Power machin encaisse les sous €$£ (très important), et achète des mails chez un site ayant un cœur de cible proche de son client.

Exemple : l’entreprise démarchée vend des cosmétiques à base de cornichons bio, il y a des crèmes pour la peau, des savons qui sentent bon (le cornichon) etc, des produits pour femmes quoi !

Vous trouvez peut-être mon exemple ridicule, mais cette entreprise essaye de vendre des verres à moitié pleins!


Power truc, va contacter -par exemple- Sephora® (qui fait des pubs très connes) parce c’est moins bête que de contacter un site de tuning et aussi parce qu’il est de notoriété publique que les clientes de ce magasin achètent tout et n’importe quoi (donc gros potentiel d’achat).

Par corollaire, plus Power chose, va vouloir d’infos : sur ce que les clientes ont acheté, leur âge (pour les crèmes anti-rides) leur budget, etc ; plus Sephora va faire monter la facture – qui sera pour l’entreprise de cosmétiques aux cornichons.

Si Sephora® accepte de vendre (une partie) son fichier clientes, Power bidule envoient la pub de l’entreprise de cornichons aux emails des braves clientes de Sephora.

Des fois, l’entreprise ayant la base de clients, ne veut pas trop la vendre à un concurrent potentiel, mais rassurez-vous: un bon paquet d’argent vient à bout de toutes les réticences.

Le taux d‘ouverture (=quand une personne maso clique sur le mail pour l’ouvrir, et là, c’est le drame) est d’environ 10%, si la startup n’a pas trop merdé dans l’achat de bases de données de client/es.

Il y a donc environ 10% de masochistes sur la population globale (c’est peut-être aussi des gens qui se sentent très seuls).
Même que des fois, ces gens cliquent sur les liens…

Une alliance redoutable…


Voilà, maintenant vous savez qu’en plus d’avoir acheter sur certains sites, ceux-ci se font encore plus d’argent, en revendant vos infos persos.

* J’ai dû changer plusieurs fois de faux nom de start-up, car à chaque fois que je trouvais un nom bien débile à deux mots, en vérifiant sur google, l’entreprise existait vraiment -_-‘
Du coup, j’ai mis un truc beaucoup plus long.

Monster High : Marketing et Controverses des Poupées-Monstres

Après Barbie : la poupée-dinde, et Bratz : la poupée-pouffiasse, voici Monster High : la poupée cadavre !

Lancée en 2010 par Mattel®, les poupées empruntent leur look aux films et romans d’horreurs tels que : Frankenstein, Dracula, Loup-Garou, Le Fantôme de l’Opéra, L’Étrange Créature du lac noir, la Méduse, la Momie, etc

Un look assez…
Voilà.


Photos prises .

Grâce à la magie du marketing, les poupées sont supposées enseigner la tolérance et l’acceptation de soi aux enfants…

Et même : leur donner envie de se renseigner sur la mythologie, sur Bram Stoker ou Mary Shelley.

Autant le look gothique ne me gêne pas – même si c’est pour surfer sur la vague « vampires, sorciers et co » sans payer de droits d’auteurs– d’ailleurs, je trouve ça plutôt marrant des poupées aux cheveux bleus ou avec des mèches roses.
Autant la maigreur irréaliste et maladive des poupées me laisse perplexe…

(les poupées Winx étaient du même genre rachitiques)

Les Bratz, déguisées en écolières cochonnes.


Déjà que pour Barbie, ses mensurations ne sont pas humainement viables :

• La tête de Barbie (même vide) ne tiendrait pas sur son cou humain, car le sien est 2 fois plus long et 15 cm plus fin qu’une personne normale.

• La poupée est beaucoup trop maigre, puisque son tour de taille est de 40 cm, c’est-à-dire la moitié de la norme humaine, donc, son abdomen ne serait pas assez grand pour y contenir tous les organes vitaux.

• Elle ne pourrait pas tenir debout non plus : ses jambes sont 50 % plus longues que ses bras, soit 30% de plus que les vraies femmes et ses chevilles trop fines ne pourrait en supporter le poids.

• Impossible par ailleurs, de porter des chaussures (avec ou sans talon) en vrai avec sa pointure 18 !

• La poupée ne pourrait rien soulever avec ses poignet trop fins.

Mais quand Barbie™ à l’air « bien en chair » à coté de la poupée Monster High, je me dis que c’est grave.

Les Monster High en look de plage : Attention Draculaura ; tu vas prendre feu !

Les Monster High ont une silhouette squelettique revoyant une image néfaste de mauvaise santé.

Pour le coté marketing, on va faire croire que cela sert à valoriser les différences.
#etlamarmotte…

Alors que toutes les figurines identiques, ont le même corps décharné et se différencient principalement par leurs couleurs de cheveux et leurs tenues. (Non, non, ce n’est pas du tout formaté…)

L’héroïne Frankie Stein, est mutilée et stylistiquement défigurée, elle a un œil en verre.
Pour des enfants, est-ce que ça ne revient pas, en plus, à banaliser les violences physiques ?

Valoriser l’image de soi, vous dit le marketing.


Les controverses sur l’hyper-sexualisation des fillettes, sur l’induction à l’anorexie, voire sur l’incitation à se mutiler pour leur ressembler, ont curieusement été étouffées dans l’œuf (Voir ici à Controversy, l’article est en anglais).

Des poupées au succès foudroyant, « made in China » (ou en Indonésie) de très mauvaise qualité : perdant leurs mains, leurs pieds, etc.

Si l’anime est plein de bonnes intentions, on ne peut pas en dire autant de l’aspect des figurines en plastique.

Dommage car c’était une bonne idée de créer des poupées moins lisses que la fade Barbie, mais c’est encore gâché par ses proportions malsaines et dangereuses.


Mattel® : fournisseur officiel d’anorexie depuis 1945.

Tenir un blog : Arnaques et Trahisons

J’ai découvert il y a peu « Ça te fera de la pub », un site qui recense les arnaques et autres « offres d’emplois » douteuses envers les freelancers. Comme je sais que certains d’entre vous ont leur entreprise ou compte se lancer, je trouve le site très utile, histoire de ne pas vous faire avoir.

Dallas ton univers impitoyaaaaaable !!! ❤♫ ♬ ♪ ♩ ♭ ♪☀


Par ailleurs, beaucoup d’entre vous ayant un blog (voire plusieurs), vous avez sûrement reçu ce type de « demandes » via mail ou les réseaux sociaux.

Vous savez ; ce genre de requêtes venant de personnes qui ne lisent jamais votre blog, qui vous envoient des mails groupés et/ou en se trompant sur l’url et le nom quand ils tentent de personnaliser…

Je ne suis pas contre l’idée de rédiger une annonce pour aider quelqu’un, je l’ai déjà fait, ce qui me gêne ce sont les tentatives minables et irrespectueuses de nous faire vendre un produit, d’obtenir la gratuité d’un service ou d’exécuter leur travail sans contrepartie.

Pour les déjà-blogueurs, pour les pas-encore blogueurs et/ou les curieux/ses de savoir quels genres de mails on peut bien recevoir :
Voyons donc à quoi vous devez vous attendre !

NB : oui, j’ai corrigé les fautes des mails. Non, je n’ai pas mis tous les mails que je reçois.

Consigne à suivre lorsque vous recevez ce genre de mails.

• Catégorie « journalistes-téléshopping » pour casting sur “une grande chaine” = grâce à moi, passez à la télé dans une émission qui vous ridiculise !!!!

Bonjour,

Je suis journaliste pour une nouvelle émission TV sur une grande chaîne et je suis à la recherche de personnes qui sont sur le point de prendre une décision importante. N’hésitez pas à me contacter si vous avez des questions? Pouvez-vous mettre mon annonce sur votre Blog?

Merci beaucoup de votre aide.

ÊTES VOUS A UN CARREFOUR DÉTERMINANT DE VOTRE VIE ? ÊTES VOUS SUR LE POINT DE PRENDRE UNE DÉCISION QUI VA CHANGER VOTRE VIE ?

Nous réalisons un programme TV qui tente d’aider les gens à trouver des solutions à leurs problèmes personnels. Dans ce but, nous recherchons des individus ou des couples sur le point de prendre une décision clef sur un aspect précis de leur vie: domaine professionnel, vie amoureuse ou familiale,…
Durant une semaine, une équipe de coachs va essayer de vous aider à travailler sur votre dilemme et vous offrir des conseils.

Si vous avez besoin d’une aide extérieure, n’hésitez pas à me contacter au 01 46 21 XX XX ou xxxxxxxxcasting@yahoo.fr

Merci pour votre email.
Je suis en effet sur le point de prendre une grande décision:

OUI JE SUIS A UN CARREFOUR© déterminant et même un DILEMME CLEF qui risque de BOULEVERSER ma vie.

(vous avez vu, je peux écrire en gros moi aussi)

J’hésite entre un Granini pèche et un Granini Abricot (en vrai, je préfère les Granini framboise mais il n’y en a jamais en stock), je suis désespérée !!!

AIDEZ MOI !

• PS : Journaliste pour une « grande chaine » qui a un mail @yahoo.fr, ça le fait moyen en crédibilité.
• PPS : Si je parle de vous dans cet article, ça vous va, comme aide ? De rien. C’est gratuit !
• PPPS : où puis-je postuler pour « coach en dilemme » ?

Merci.

Fais de la pub pour ce magnifique pull que tu recevras peut-être en cadeau !


• Catégorie “Fais de la pub gratos, pour mon produit, histoire que je m’en mette plein les poches, hihihi ”

Bonjour,

Je me présente, Kalinda Pxxxxx, chargée aux communications chez Z-XXX games/Fxxxxxxxx Éditions, un éditeur francophone de jeu de société. Le 25 juin prochain, nous sortirons Walking Dead le jeu de plateau, un jeu tiré de ce célèbre comic book. Comme vous avez parlé dans vos pages de l’univers de Walking Dead, j’aimerais vous proposer de vous fournir un dossier de presse pour que vous puissiez parler de la sortie du jeu de plateau. De plus, je pourrai dans quelques semaines vous fournir une copie de presse afin que vous puissiez en faire la critique.

Ci-joint un visuel de la boite de jeu.

Nous ne cherchons pas à faire de publicité, nous sommes à la recherche de blogs et de sites internet qui seraient intéressés à parler du jeu pour le faire découvrir aux fans de la série.

Pourriez-vous me mettre en contact avec la personne qui pourrait m’aider dans ce dossier?

Au plaisir d’avoir de vos nouvelles bientôt.

Cordialement,
Kalinda Pxxxxx
Chargée aux communications

*NB : vous noterez qu’on ne vous propose même pas le jeu gratuitement, et que je serais censée faire une critique avec un « dossier de presse » !*

Chère Kalinda,

Merci pour votre email et merci aussi de me prendre pour une demeurée. En effet, vous avez sûrement constaté, aux vues du niveau rhétorique et du contenu des articles que j’étais une imbécile finie tenant un blog d’une ignorance crasse.

Et puis c’est bien connu : les blogueurs adorent servir de panneaux publicitaires, surtout par des entreprises qui se servent de notre audience pour s’essuyer les pieds dessus.

Mais vous avez quand même vu, grâce à google, que j’ai effectivement rédigé un article sur The Walking Dead (que vous n’avez sûrement pas lu, mais est-ce bien grave ?).

Je regrette toutefois de ne pouvoir accéder à votre requête ; ma formation en école supérieure de commerce m’ayant rendu cynique et cupide (et radine et fourbe aussi).

Je préfère donc provoquer une crise financière mondiale en spéculant massivement sur les marchés.

Par contre, nous n’avons sûrement pas le même dictionnaire, car mon « petit Robert » me définit ceci :

Publicité : Activité dont le but est d’inciter les consommateurs à consommer les produits ou les services d’une entreprise.

Oui, clairement, ce n’est pas du tout ce que vous faites.

Bisous.

Bien que fort alléchante, je me vois dans l’obligation de décliner votre proposition.


• Catégorie « chef d’entreprise marketing start-up-dynamique » cherche jeune diplômé/e esclave pour travail non rémunéré.

Je vous invite à réaliser un article sur XX XXXXX afin d’évaluer vos compétences.
Consigne minimum 1500 caractères et optimisation des H1 et H2
Voir notre site www.XXXXXXXXX.com

Si l’article nous plait, vous serez contactée pour en rédiger d’autres, éventuellement de façon rémunérée.

*NB : Venant d’un dirigeant « Star-up Marketing Online » ayant besoin de web content gratuit pour l’un de ses clients.*

Très honorée par votre « invitation » j’aimerai signaler au passage qu’il y a plus de 200 articles sur mon blog.

Si cela ne vous suffit pas pour « évaluer mes compétences », je mets sérieusement en doute le sérieux et la fiabilité de votre entreprise.

Je vous suggère d’aller faire un tour sur les Skyblog, vous y trouverez sûrement un blogueur aimable et ravi de vous rédiger un petit contenu « wesh-wesh » pour votre client.

Quant à moi, je vais de ce pas téléphoner à un architecte, me faire faire une maison, m’installerai dedans, puis je dirai qu’elle ne me plait pas, et comme ça :
JE N’AURAI RIEN A PAYER !!!!!

MOUAHAHAHAHHA !!!

• Catégorie: je suis un génie incompris, mais faites-moi de la pub quand même !

Bonjour,
J’ai créée mon logiciel il y a 48h, je le mets maintenant en vente sur le web, est-ce que vous pouvez me faire une annonce sur votre site. Je n’ai rien pour vous payer, mais comme on dit je tente au culot.

Heu… alors attends, laisse-moi réfléchir…

Non.

Srsly?


Heureusement, je reçois quand même des mails sympas.

Les produits de luxes : l’opium du peuple?

Pyramide de Maslow n’a qu’a bien se tenir.

Selon Maslow, l’humanoïde standard cherche d’abord à satisfaire chaque besoin d’un niveau donné avant de penser aux besoins situés au niveau immédiatement supérieur de la pyramide. Par exemple, nous recherchons à satisfaire les besoins physiologiques (manger) avant les besoins de sécurité (acheter une alarme pour la maison).

La pyramide de Maslow « normale ».


I/La Pyramide de Strategicalblog :

Sauf qu’en 2012, de plus de plus de catégories socioprofessionnelles moyennes, achètent des produits de luxe, largement au dessus de leur moyen.
Ces personnes vont donc se priver (pas de manger, mais d’acheter un truc utile, par exemple : un dictionnaire et un Bescherelle) pour dépenser des sommes incongrues dans un article de luxe.

Ceci dans le but au choix, de : frimer ou s’acheter une idée de bonheur, rendre sa vie plus glamour, quémander une reconnaissance sociale impossible à obtenir autrement.

La pyramide ‘Strategical’ du kéké.


* Et là, je vois déjà les commentaires « Oui, bin, c’est leur argent, ils font ce qu’ils veulent ». Auxquels je répondrai : « Oui, bin, c’est mon blog, j’écris ce que je veux. »*

Le but étant de démontrer comment les marques réussissent à s’imposer, en dépit de produits peu fiables.

II/ Les comportements des con-sommateurs :

Définition: Besoins, sentiments de manque éprouvé à l’égard d’un produit (ça fait un peu drogué, là), désirs (plus précis et matérialisé sous forme d’un produit), motivation (qui nous pousse à choisir une marque plutôt qu’une autre), attitudes (jeunisme, croyance, culte grotesque voué à Apple, etc) – provoqués en grande partie par le matraquage de publicités aux modes débiles.

Le kéké dans son milieu -presque naturel. Une espèce à l’égo hypertrophié, se multipliant très rapidement.


III/Les Techniques :

Après la manipulation des sens, nous allons voir comment les marques utilisent trois leviers à leurs avantages.

Selon Gregory Bateson : plus un apprentissage a été difficile, malaisé, douloureux ou même humiliant, moins l’individu est prêt à remettre en cause la valeur de ce qui lui a été enseigné. Cela signifierait en effet qu’il a investi et souffert pour rien.
Les exemples sont légion, surtout en informatique : attachement presque maladif affectif à un fabriquant de matériel informatique, logiciels, baladeurs numériques, smartphones et tablettes tactiles, en dépit de leurs défauts manifestes et/ou aucune réelle innovation par rapport au modèle précédent.

Lorsque les circonstances amènent une personne à agir en désaccord avec ses croyances, la dissonance cognitive entraîne chez l’individu un état de malaise, une tension psychologique désagréable. L’individu met donc en place une « stratégie » permettant de réduire cette tension.

Les marques en ont rêvé; vous l’avez fait.


Dissonance cognitive : « C’est cher, c’est moche, c’est inutile, mais bon c’est Apple® ! ». Vous noterez la « validité » de l’argument.

Vous pensez que j’exagère ? Voilà pourtant un avis trouvé au hasard sur un blog Beauté :
« Certes, le prix est élevé, certains accessoires ne sont selon moi pas utiles, mais (les produits) sont nettement à la hauteur, voir carrément géniaux ! Si je devais donner une note, je dirais 15/20, mais vraiment parce qu’il faut avouer que le packaging est terrible ! »

Ca en fait des contradictions en seulement quelques lignes! Donc, les articles achetés sont perçus comme géniaux grâce au packaging ! Tsss, quand je vous dis que l’image de marque, vous fait faire n’importe quoi.

Pour moi cet avis équivaut à : « J’aime tellement cette marque, qu’elle pourrait me vendre de la morve en pot, je me jeterais quand même dessus! ». Il faut être honnête avec soi-même.

L’effet Halo de Asch : Mettre une étiquette luxe sur des produits médiocres.

L’effet Halo de Asch démontre qu’en mettant une étiquette haut de gamme sur un vin (ou autre produit) médiocre, les con-sommateurs lui trouveront un meilleur goût (et vice et versa : en mettant une étiquette bas de gamme sur un vin réputé).

Là où l’effet Halo de Asch prend toute son ampleur c’est avec de … L’eau !

Bling H2O. Slogan: ‘Welcome to the life’.
Allez, on sait tous que c’est de l’eau du robinet !


Ainsi une personne buvant de l’eau (pardon : de l’H2O) Bling à 42$ la bouteille, trouvera que l’eau (pardon : de l’H2O) à un goût fabuleux…

Et puis vous êtes forcément intelligent, car vous utilisez la formule chimique de l’eau (que vous auriez été infoutu de citer, deux secondes auparavant)- en plus d’être élégants, bien entendu.
J’attends avec impatience la suite avec la bouteille H2O2.

Ajouté à cet habile, mais ridicule marketing, un cobranding avec Swarovski pour le design des bouteilles. Je ne mentionnerai pas le « joli goût » (Pretty Taste) comme argument à la vente.

L’Effet Mouton : suivre le troupeau ! Je n’ai pas besoin developper, à ce sujet je vous conseille de vous renseigner sur l’effet Milgram et le rôle de l’obéissance dans la société.
Avec le conformisme, l’individu est persuadé que ses motivations lui sont propres et qu’il n’imite pas le comportement du groupe.

L’argent n’achète pas le bonheur, mais peut acheter des Chamallow – ce qui est à peu près la même chose.
…J’avoue.

L’astuce de l’acheteur 2.0:

Pour les plus malin/es (et fauché/es) se reportent sur les dupes – copies légales et moins chères, permettent de s’offrir un produit exactement identique, la marque et le packaging en moins.
C’est notamment le cas pour les cosmétiques où les produits sont fabriqués dans les mêmes laboratoires où seul l’emballage est différent (voir les marques low-cost dans les cosmétiques et les composants).

Certaines entreprises ont leur propre marque low-cost, comme Philips avec Radiola, les produits sont les mêmes…moins chers ! Sans parler des marques tentaculaires (l’extension de marque).

Pour résumer; plus on est heureux, moins on achète?

Alimentation toxique : les hamburgers du Mc Donald’s ne se décomposent pas !

Hamburgers qui ne moisissent jamais, frites grasses, huile de palme, sirop de glucose/fructose, exhausteurs de goûts cancérigènes (lire les dangers du glutamate monosodique et ), produits chimiques et autres singeries d’aliments sont directement liés à l’obésité (pour le problème de santé le plus visible) dans les pays développés et contribuent à la pauvreté et la destruction des ressources, dans le reste du monde.

Ces impostures d’ingrédients, agissent directement sur votre organisme et le modifie.

Panneau 'Crise Cardiaque' au dessus d'un fast food. Pour moi, c'est un Win!


– Difficile de s’arrêter au bout de quelques chips ?
– C’est fait exprès.

Après le neuro-marketing, les industriels ont mis au point des substances immondes et dangereuses qui stimulent les ressorts biologiques pour nous pousser à consommer de la merde sans s’arrêter, en masquant la sensation de satiété.

La plupart de ces produits chimiques présent dans ces simulare d’aliments sont généralement utilisés dans l’industrie du plastique ou même la métallurgie

Le coté obscur du fastfood.

1/Pas de moissisures: ça veut dire qu’aucune espèce n’est assez bête pour confondre « ça » avec de la nourriture.

Il s’avère qu’aucun animal normal, bactérie ou moisissure, ne confondra le pain de hamburger McDonald avec de la nourriture. Selon leur ressenti, ce n’est tout simplement pas un truc comestible. C’est pourquoi ce pain pour hamburger bionique ne peut tout simplement pas se décomposer.
Source et suite.

Un burger Mc Do ne moisit jamais. Il n’a jamais eu rien de vivant. C’est de la nourriture androïde. Gardez-le dans votre tiroir ou au fond de votre poche pendant des années. Il restera tel quel. Indestructible. Hors-champ. L’air et le Temps n’ont pas d’impact sur cette matière-là. Les bactéries n’en veulent pas. Le dernier des microbes, le plus petit des champignons taille la route en le découvrant.
Il n’y a que des humains pour s’avaler pareille ignominie.

Que devient ce genre de plat au fond du corps humain ? Où s’accumulent les matières chimiques engrangées au fil des jours ? Allez savoir…
Source et suite.

Garanti sans trucages!

2/Les Fastfoods : partenaires officiels de la faim dans le monde !

On a référencé 575 variétés de pommes de terre. Or, on en cultive principalement deux. Pourquoi ?
Le premier acheteur de pommes de terre au monde est McDonald’s. Il exige une seule variété de pomme de terre, la Burbank. Celle qui résiste le mieux à la congélation et à la friture à haute température.
Le second est l’industrie des chips. La Ranger répond à ses besoins. C’est la pomme de terre la plus riche en sucres. Une fois cuite dans l’huile, puis trempée dans le sel, elle devient une arme fatale pour notre ADN.

Source et suite.

Pour qu’une feuille de salade soit toujours appétissante et fraîche, on la traite avec une douzaine de produits chimiques différents pour qu’elle garde artificiellement sa couleur et son croquant.

Et le végéburger ? Une imposture de plus. Même si la viande n’y figure pas, les graisses animales oui !

A cause des OGM et de la culture intensive, les nutriments des fruits, des légumes et des produits laitiers décroissent d’années en années.

Autres controverses.

Élevage et abattage non-éthique des volailles, traitement abusif des employés, conditions sanitaires dégueulasses: cafards, rats (oui, en plus des ingrédients toxiques) et autres joyeusetés.

Des jouets pour les enfants, faits par les enfants !

En Chine, ce sont justement des enfants de 12 ans qui travaillent dans des conditions abominables pour fabriquer les jouets de McDonald’s.

Et marketing intensif qui fait office de lavage de cerveau chez les plus jeunes.
Source et suite.

3/Les chiffres qui font peur.


• Depuis que McDonald’s est en Asie, 1 chinois sur 5 est obèse.

• Ces aliments toxiques correspondent aujourd’hui à 80 % de notre alimentation, soit la part de l’industrie agroalimentaire dans nos dépenses de table.

• Les fast-foods McDonald’s dans le monde produisent à eux seuls plus d’1 million de tonnes de déchets d’emballages par an.

Liens/Videos:

Le documentaire censuré par M6 sur McDo et KFC.
Chiffre d’affaires record pour McDonald’s en 2011
Celle du hamburger qui ne se décompose jamais.
Video du gars qui entrepose des hamburgers Mc Donald’s dans sa cave depuis 20 ans (en anglais)
La pub de KFC qui montrent a quel point ils se foutent des gens.

De toute façon, c'est quand même de la bouffe en plastique.


Vous croyez vraiment que les gérants des fastfoods mangent leurs hamburgers ?

Marketing et Manipulations des sens : Consommateurs pigeonnés !

Si vous vous demandez est la limite entre Marketing et Manipulation, ce qui suit risque de vous inquiéter.

Car avec du « marketing des sens », les enseignes ont trouvé un levier pernicieux, indédectable et performant pour jouer sur l’inconscient des consommateur/trices, dans le but de multiplier les achats impulsifs.
Atteignant alors jusqu’à 20% de ventes en plus …
Que vous n’auriez pas dépensé dans des conditions de ventes « normales »…

Outre vous en mettre plein la vue (packaging), et la tête (promesses mirobolantes, slogans débiles), le marketing des sens veut vous attraper (vous et votre CB) par l’ouie, l’odorat ainsi qu’un visuel tape à l’oeil trompeur.

Attention : Marketing Méchant !


I/ Le marketing olfactif :

Plus de 10 000 points de ventes ont fait appel à une société spécialisée (AirBerger) qui crée artificiellement des odeurs sur-mesure :

• Une odeur de biscuit dans une sandwicherie, pour augmenter l’achat de produits sucrés.
• Une odeur de café devant les machine à café (débranchées) d’un grand magasin d’électroménager.
• Une odeur de propre devant les machines à laver, pour « glamouriser » le produit.

Le tout, sans que les clients sans aperçoivent. Ce qui en est le but même.

Pire : un produit parfumé va paraitre plus attractif et résistant que le même non parfumé, sans que le consommateur fasse le lien entre le parfum et sa différence de perception…

Ou quand, être enrhumé/e va vous faire faire des économies.

Achetez ces chaussures, achetez ces chaussures, achetez ces...


II/Le marketing auditif :

• De la musique électro-pop pour vendre des polos,
• de la musique classique pour vendre du linge de maison et ainsi de suite.
Le tout modulé en fonction de l’heure et du jour de la semaine (calme le lundi en en matinée et plus energique le samedi et en milieu de journée), et souvent à peine remarqué par les consommateurs.

Encore plus fort : provoquer de la frustration chez les consommateurs !

• Chez Ikéa, le parcours d’une heure est spécialement étudié pour que les clients passent devant TOUS les articles.
Les raccourcis sont perfidement dissimulés.
Les produits les plus onéreux sont présentés en premiers et, tout au bout du parcours, les clients débarque dans une salle remplie d’articles en promotion… !
Oh, bin, hé ! Comme par hasard !

• Chez Abercrombie & Fitch (et Hollister CO par ce que c’est un filiale de chez eux) une file d’attente est artificiellement mise en place pour éveiller le désir du client par l’attente. Et, comme en boite de nuit les clients font la queue comme des cons débarquent dans une boutique sombre avec la musique/le parfum à fond où tout le monde parle anglééééé parce que c’est plus « fashion ».

L’obscurité, c’est pratique pour masquer la piètre qualité des vêtements, et parler anglais quand on rien à dire, ce n’est pas ridicule du tout, non, non.

La technique de « je te fais poireauter petit con-sommateur » est retrouvée dans les jeux vidéo lors des sorties plus longues et/ou repoussées dans certains pays.

Des formes qui ralentissement le client, la massification de la marchandise aux étals, la scénarisation des linéaire.
Certains magasins placent maintenant une caméra qui observent les passants observer la vitrine.
C’est à la limite du légal…

Voilà les pros du marketing!


III/ Mais que dire lorsque le neuro-marketing va carrément lire dans vos pensées.. ?

Le neuro-marketing c’est le bouton d’achat appuyé sur ON dans votre cerveau.

L’IRM est détournée de son usage médical afin d’observer les réactions dans le cerveau des (cobayes)-consommateurs, et en particulier: les émotions qui vont déclencher l’envie d’acheter le produit !

Ainsi ; sans même poser de questions, il est possible de savoir quels sont les articles nous attirent le plus…
Afin d’évidemment proposer UNIQUEMENT des articles qui nous plaisent.

• Jusqu’où cela va-t-il aller ?
• Est-ce légal ? Est-ce moral ?
• La branche du neuro-marketing va-t-elle évoluer de façon à nous proposer des produits impossibles à refuser ?

Je suis confiante dans ma perspicacité et ma capacité à déjouer les pièges marketing, mais :
• Que ce passerait-il si une technique permettant de provoquer des achats systématique était exploitée ?
• Pourra-t-on encore, d’ici 10 ans, réellement décider de nos achats ?

Si vous avez peur; ne regardez surtout pas:

Lien direct Youtube

Voir aussi: Comment les marques vous espionnent.
Et Les enfants de la surconsommation (documentaire).

L’illusion du choix : les multimarques tentaculaires

Vous pensiez décider vous-même de vos produits au supermarché et avoir un vaste choix ?

MOUHAHAHAH !!!!


Kraft Foods est un groupe américain du secteur de l’agroalimentaire (en particulier: café et le chocolat), et présent dans de nombreux pays. N°2 mondial de l’alimentaire et de la boisson en volume des ventes (Nestlé est le N°1). Il appartenait jusqu’au 30 mars 2007 au consortium Altria, lui-même détenteur d’un très grand nombre d’entreprises.

• La Coca-Cola Company est l’une des plus grandes sociétés mondiales dans les boissons non alcoolisées et l’une des plus importantes sociétés américaines. Son siège est à Atlanta en Géorgie, dans le sud-est des États-Unis et son PDG est Muhtar Kent.
Son concurrent historique sur les marchés américain et mondial est la société PepsiCo – voir plus bas (avec son Pepsi-Cola concurrent direct du Coca-Cola) et dans une moindre mesure de nouveaux arrivants dont Virgin Cola (Virgin Group).

General Mills est une entreprise américaine basée à Golden Valley (Minnesota, États-Unis) spécialisée dans le domaine agroalimentaire.
Il s’agit du 6ème groupe alimentaire mondial, avec un portefeuille de plus de 100 marques, dont de nombreuses marques leaders sur leurs marchés.
Sur le marché français, General Mills France commercialise les marques Häagen-Dazs (marque US et non scandinave, comme ils voudraient le faire croire), Géant Vert et Old El Paso (pas une marque mexicaine, non plus).


PepsiCo est une multinationale américaine spécialisée dans le secteur agro-alimentaire. Elle est particulièrement connue pour ses boissons, dont le Pepsi-Cola, et ses produits snacks. L’un de ses éternels concurrents est la société Coca-Cola.
Selon le revenu net, PepsiCo est la deuxième plus grande entreprise agro-alimentaire dans le monde et en Amérique du Nord, elle est classée à la première place pour la nourriture et les boissons. L’entreprise employait en 2010 environ 285 000 personnes dans le monde.

Mars Incorporated est un groupe agroalimentaire américain qui est implanté dans une centaine de pays et génère un chiffre d’affaires annuel de plus de 30 milliards de dollars. Le siège social est basé à McLean en Virginie aux États-Unis. La société a la particularité d’être toujours privée car entièrement détenue par la famille Mars- une des plus riches au monde.

• La Kellogg Company ou Kellogg’s est une entreprise américaine spécialisée dans l’agro-alimentaire dont le siège se trouve à Battle Creek, Michigan, États-Unis.
Elle vend notamment des céréales de petit-déjeuner (c’est fou, hein ?).

Johnson & Johnson est une entreprise américaine fondée en 1886. Elle est l’un des plus importants fabricants au monde de produits pharmaceutiques, de matériel médical, de produits d’hygiène, de santé, de cosmétiques et fournit également des services connexes aux consommateurs ainsi qu’aux professionnels de la santé.
Le capital boursier de cette entreprise entre dans la composition du Dow Jones et cette société est recensée dans le « Fortune 5005 ». Johnson & Johnson est réputée pour son éthique d’entreprise et son classement stable en tête du Sondage sur la Réputation des Entreprises Nationales aux États-Unis réalisé par la firme Harris Interactive.

Unilever est une multinationale néerlando-britannique, dont les sièges sociaux sont situés à Rotterdam (Pays-Bas) et à Londres (Royaume-Uni). Société présente dans plus de 100 pays, c’est le troisième groupe mondial en produits de consommation courante (nombre de ventes) et le premier producteur de glaces et de thé au monde.
Les produits Unilever sont regroupés en quatre grandes catégories : Boissons et glaces, Alimentaire, Soin de la personne, Entretien de la maison.


Procter & Gamble Co. est une multinationale américaine spécialisée dans les biens de consommation courante (hygiène et produits de beauté). Le siège de P&G est situé à Cincinnati en Ohio. En 2010, la société emploie 127 000 personnes pour un chiffre d’affaires de près de 80 milliards de dollars. Votre dentifrice est forcément fait chez eux.

Encore plus fort: le regroupement de l’Oréal (voir toutes les marques de l’Oréal) et Nestlé.

Nestlé est une entreprise suisse, et l’un des principaux acteurs de l’agroalimentaire dans le monde. Elle produit et commercialise un large éventail de produits et de boissons pour l’alimentation humaine et pour l’alimentation animale. Elle se veut l’un des principaux innovateurs en la matière en Europe, avec notamment le café soluble Nescafé, les plats lyophilisés Bolino ou les surgelés.
Son siège social est situé à Vevey en Suisse. Son chiffre d’affaires consolidé de 2009 la porte au 48e rang mondial des plus grandes entreprises. Elle est cotée au SWX Swiss Exchange.

Tout:
multinational corporation food -the-illusion-of-choice

Cosmétiques : le Marketing des marques Low-cost (Essence & Kiko) : la France en retard

1/ C’est QUOI ces marques Low-cost???

Linéaires chez Kiko...Il faut à peu près six heures pour tout regarder.

J’ai découvert Essence cet été en Espagne où la firme est distribuée de partout, à l’instar de l’Allemagne, la Belgique, l’Italie, la Suisse … etc
Je connaissais déjà Kiko (qui ne livre France que depuis peu), lors de mes passages à Barcelone, mais n’avais pas eu le temps de m’attarder sur le sujet.

En France, pareil pour Essence n’est distribué à Auchan depuis peu, et dans les Schlecker (croissement entre une mini supérette et une parapharmacie, mais l’enseigne ferme en France) dont les linéaires sont pratiquement vides.
NB: Voir le site officiel ou le fan club, pour plus d’infos et questions, car je ne vais jamais à Auchan.

Je soupçonne un blocus des autres marques furieuses que leur nouvelles concurrentes affichent des prix si incroyablement bas pour un rendu similaire.
En Espagne, de nombreuses autres marques low-cost (Yes Love, Y.S.S.Y., Leticia Well, Easy Paris, Flormar, etc) sont distribuées de partout.

Niveau composants, ces Low-cost ne font pas pire que les autres marques, pas mieux non plus, malheureusement…

La présentation de la série limité '50’s Girls Reloaded' d’Essence, ajustée aux prix des produits : ça a dû couter 1,79 € mais ça rend bien.


2/Les Sous$$$$$

Niveau prix, c’est une autre affaire.

RAL (rouge à lèvres), FAP (fard à paupière), vernis, etc :
entre 1€ et 2€ pièce pour Essence (et Catrice, c’est Cosnova qui les commercialise les deux marques) et 4€ ou 5€ pour Kiko… hors soldes et promotions.

Comment expliquer, qu’une marque comme Essence ait des prix si bas (sans avoir plus de composants cancérigènes, voir la liste des composants d’Essence), alors que le prix moyens se situe aux alentours des :
• 16€ pour les RAL,
• 14€ pour les vernis,
• 20€ pour les FAP et autres poudres, fond de teint?

Soit une marge des plus scandaleuses pour les autres marques !

Les vernis d'Essence à 1€. Brillance et tenue égale aux grandes marques.

3/Les cibles

• Les Low-cost ciblent plutôt les très jeunes filles avec des produits plus Girly tout Choupinou – totalement assumé par Essence.
L’intérêt de cette cible est que la Girly à théoriquement moins de sous, donc la marque devient la seule, l’unique (ou presque) d’accessible.

D’ailleurs, et comme par hasard, la dernière collection ‘Vampire’s Love’ d’Essence est largement inspirée de… Twilight!
Ca alors, quelle coïncidence !!!
*Oh! Bin. Hé!*

Voir test des vernis chez Nihrida (en anglais) et chez Flaunt Me (en anglais), + le Site officiel.

Hum, ce design me rappele quelque chose...Mais quoi? (NB: sauras-tu voir l'oeil caché sur la boite?)

Le tout avec des noms à la con mais trop tendances donnés aux couleurs comme:
Love at the first bite (Amour dès la première morsure – oui, traduit ça à l’air un peu niais), Hunt me if you can (traque-moi si tu peux), The Dawn is Broken(l’Aube est brisée), etc.

Le coup de Vampire’s Love/Twilight : est génial en terme de stratégie marketing:
• 1/ Essence ne reverse rien à la saga en changeant, Ô combien subtilement le nom, l’amour vampirique étant quand même thème de TOUS les films Twilight…
• 2/ La marque s’assure une razzia hystérique de la part des fans de la saga, les produits étant parfaitement calqués sur l’ambiance de la série (vampires dans la forêt, etc).

Si toi aussi tu détestes Twilight, va voir cette parodie!

Image de chez Nihrida.

• MAC est en mode « star des podiums avec mon make up pro » cible les consommatrice voulant donner un coté technique au makeup… pour des produits 10 fois plus cher et sans garantie sanitaires sur les composants [j’ai demandé à MAC des explications à ce sujet, le mail automatique envoyé est des plus ridicules], les consommatrices ne gagnent rien en sécurité en payant beaucoup plus cher !

• Kiko se positionne -dangereusement pour MAC- sur le même marché: maquillage élégant et technique pro, mais pour beaucoup moins cher (4 fois moins en moyenne)!

• L’Oréal cible la jeune femme active et toutes les autres avec ses nombreuses autres firmes (ex : Gemey sort les mêmes produits mais en plus Girly à chaque fois, Lancôme cible les fashionistas sponsorisées par les portefeuilles Papa&Maman, etc).

Kiko: parce que je ne vaux rien!

4/Rentabilité augmentée grâce aux séries limitées

Autre point fort des Low-cost: elles se mettent à faire des série limitées comme les grande marques (M.A.C en tête de file).

La pratique de la série limité joue sur l’effet de rareté et sur les comportements de collection. Poussez la consommatrice à acheter encore et plus car:
• Il y a nouveau packaging fait par/à l’image d’un artiste (co-branding), il est signé par une star (collector).
• Il y a des couleurs vraiment trop spéciales (rareté, élitisme), etc

Magnifique coup de bluff que celui des séries limitées : on se donne un coté select et design pour pousser à la consommation ! Plus surprenant encore : une marque Low-cost qui se lance dans les séries limités ! Comme quoi le select n’a que le sens qu’on veut bien lui donner.

Essence: avec la collection été 2011: The 50's Girls Reloaded. Et date de l'invention de l'Elitisme Low Cost.

Essence remet au goût du jour l’indémodable Vintage : peu de risque de louper des ventes avec couleurs éternellement tendances (rouge vif et beige orangé pour les RAL, vernis bleu, rouge et gris clair& gris foncé, ombre FAP bleue et grise) et un packaging cheap mais surtout retro.

5/Deux stratégies différentes : qui va gagner ?

Marques Low-Cost pour le prix mais de qualité technique (tenue, application, rendu) similaire aux grandes marques :

Essence (la moins chère de toutes) qui assume son coté girly niais à 1 et 2€ l’article.
• Catrice: comme Essence, mais tente de séduire une cible plus mature (couleurs plus sombres, design plus sobre).

Stratégie 1 : Essence (et Catrice, c’est pareil), ont pratiqué des prix très bas pour pénétrer le marché. Ces prix sont augmentés au fur et à mesure avec les nouvelles collections : produits limités, produits « effets spéciaux » et réédition (même produit mais un peu mieux, packaging légèrement différent, etc).
Dommage, qu’en France, leurs réseaux de distribution soient aussi pourris…

Kiko (marque Italienne qui a tardé à être distribuée en France) qui, contrairement à Essence, fait dans le chic (voir site web).

Stratégie 2 : Kiko c’est l’inverse : les prix sont abordables, mais l’enseigne propose constamment des promotions toute l’année, s’assurant ainsi d’écouler les stocks massivement, et indépendamment des dates de soldes habituelles.

MAC et l’Oréal, prenez garde à vos gueules! MAC: tu as déjà Gosh -moins cher, sur ton marché (même produit, packaging, composants, rendu), et maintenant Kiko encore « plus » moins cher!

Kiko ne rigole pas avec le mot Classieux.
D'ailleurs, les Italiens ont toujours aimé frimer.

Méfiez-vous des marques chinoises ou autres, low-cost dont la totalité des composants est hautement nocive et cancérigène.

Chiffre d’Affaires Annuel :

• M.A.C (du groupe Estée Lauder Companies regroupant : Donald Trump The Fragrance, Tommy Hilfiger, Origins, Aveda, Bumble and bumble et Clinique)
24 milliards d’€ (CA Estée Lauder 2009)
• L’Oréal (regroupant Gemey Maybelline, Lancôme, The Body Shop, Garnier, Le Club des Créateurs de Beauté : Agnès b., Corinne Cobson, Cosmence, Michel Klein, Marina Marinof, Natural Sea Beauty, Professeur Christine Poelman, Bioexigence, Franck Provost et The Body Shop. Etc, etc )
19,5 milliard d’€ (CA l’Oréal 2010)

NB EDIT: Mademoiselle Pamplelune me signale que des magasins Kiko ont bel et bien ouvert à Paris et à Lille.
NB 2: Il y a un Kiko à Lyon Confluence et à la Part Dieu.

Otome Games : un genre réservé au japonaises? (Stratégie et Download de jeux)

Un Otome Game pour faire simple, est un jeu de drague d’amour courtois pour les filles dans un monde où tout le monde magique et magnifique vous aime bien et est poli avec vous, avec romance (plein de jeunes beaux homme vous font la cour à l’ancienne) et tutti quanti, allant du très innocent (sur DS) ou plus ou moins cochon (exemple ici -sur PC en général) selon le jeu.

Voilà, c’est dit !

A/Aspects Stratégiques

Aujourd’hui je vais donc parler de La plus grande Injustice dans les jeux vidéo et d’une erreur stratégique monumentale en dédaignant une cible qui est en demande croissante sur un marché quasiment inexistant en français !!!
Apparement pour les éditeurs de jeux, le Kotler et Dubois est un mythe! Hînhînhîn. Regardez dans votre table des matières à Segment de clientèle ou à stratégie de niche ou là.

Le produit!

Une stratégie de niche consiste pour une entreprise à déployer ses efforts, tant de conception, de production que de distribution et promotion, non pas vers un marché de masse déjà occupé par des compétiteurs importants, mais vers une gamme de produits ou services et un segment de clientèle particuliers.
*Clin d’oeil!! Vous avez compris de quoi je voulais parler??*

En effet, il y a une vraie demande pour ce type de jeu, or, ils ne sont disponibles qu’en japonais (ou coréen) et très rarement en anglais sur de rares plateforme qui ne justifie pas à elle seule l’achat du jeu+ console. Pire, ils sont quasiment introuvables dans les magasins, il faut donc les commander à l’autre bout du monde.

L'Otome Game, ce monde magique ou tout le monde s'aime...

Une catégorie totalement négligée dans les jeux-vidéos, pourtant, Nintendo s’est distingué en ciblant autre chose que les hardcore gamers avec la Wii et la DS. Copié ensuite par Sony, qui en propose quelques uns sur PS3 et PSP.
Le reste est produit par des studios spécialisés dans le genre sur pc (…Mais non traduit du japonais par contre ils sont en train d’y « réfléchir »…).

Peut-être que Sony et Nintendo attendent que l’Iphone d’Apple leur vole le leadership (détenu par personne pour l’instant).

Un potentiel géographique curieusement négligé. Devra-t-on attendre plusieurs année pour bénéficier d’un genre jugé avant-gardiste ou pas assez rentable ou peut-être pas assez trash trop romantique.. ?

Sans Otome, on s'amuse comme on peut...

Le genre est un succès indéniable au Japon. Pourtant, les jeux sont souvent bâclés ; supposant que de jolies (et niaises) images fixes se substituent à des scénarii élaborés. Mais le genre n’en est qu’à ses débuts maladroits. Et j’espère que le style se développera en misant sur la qualité et une subtilité plus empathique dans les interactions entre les protagonistes.

« Et j’ai juste envie de dire: …Mais vous êtes des saltinbanques ou quoi??? »

Parce que là, les éditeurs passent à coté d’un formidable marché dont la demande future sera exponentielle (et je n’écris pas ça dans le vent, je me base sur de vraies stats).

B/Liens sources :
Liste 360° des Otome Game sur DS sur mon ancien Blog Liste.
• Plus d’Otome game sur PC, Blog de Mayla.

L'Otome du Moyen-âge.

C/ Critères du jeu :

Sociologiquement : le mâle est idéalisé. En effet : retenue, respect de la femme, pas de remarque salaces (c’est fou, hein ?), et manière chevaleresque du temps où les hommes faisait la cour à leur dame pendant des mois (voire des années) sans rien attendre en retours (enfin, si, quand même, mais ils étaient patient : il fallait être méritant).

Il y a de quoi en rester baba. Je ne sais pas vous, mais en France, je n’ai pas l’impression de vivre la même chose. Prendre mes vacances dans un Otome me plairait fabuleusement !

Sans parler de féminisme, les Otomes accordent une place plus décente aux jeunes filles que dans n’importe quelle représentation virtuelle (si l’on oublie momentanément que votre héroïne est fade et sans réelle personnalité : on va dire « candide »).

Cast Bloody Call: voilà...

D’ailleurs, votre héroïne n’a pas de poitrine énorme comme deux pastèques, ni une face de Bratz (les poupées-qui-ont l’air d’avoir 10kg de botox dans le visage), est habillée décemment (souvent en uniforme scolaire, dont la longueur de la jupe ne prête pas à la polémique), elle est plutôt banale mais tout le monde s’intéresse à elle.


*…Incroyable..!*

L’Otome véhicule le message que…que… L’ON PEUT S‘INTERRESER A VOUS POUR AUTRE CHOSE QUE VOTRE PHYSIQUE, WAOUH !

Les Otomes représente un genre salutaire concernant les relations femme-homme, à l’heure où, le porn rabaisse constamment les Femmes, et s’immisce de partout sur le net (même là où vous ne l’avez pas cherché : combien d’entre nous sont tombés sur des pubs vulgaires en faisant des recherches n’ayant rien à voir ?).

L'Otome: quelques grammes de finesse dans un monde de brutes.

D/Description du jeu :

Le jeu vous oriente (le tout, en collectionnant des images mettant en scène l’héroïne et le garçon de votre choix) vers garçon précis en fonction de réponses données à certaines questions ou encore des statistiques de votre personnage. OUI : en japonais : bah, essayez de sélectionner une réponse quand vous n’avez même pas compris la question !!

Le genre comporte un panel assez varié de prétendants (l’effet étant parfois gâché par un graphisme trop enfantin), avec tous les stéréotypes qui en découlent: pour cibler et ‘plaire’ à un large éventail de filles (l’absence de consistance étant en général la norme).
Différentes autres choses peuvent éventuellement venir se greffer autour de ce système pour le rendre moins linéaire : des mini-jeux, du point and click, de la gestion etc.

Point négatif : la gameplay peut devenir vraiment chiant à la longue : peu varié, pas de scénario, images fixes répétitives, peu de choix, initiatives quasi inexistante, choix de d’actions et réponses débiles, etc

Pour que le jeu prenne toute sa valeur, il faudrait plutôt axer le concept sur de la simulation pure(comme les Sims), plutôt qu’un visual novel (roman à lire) trop souvent encrassé dans le genre.

Adopte un Samouraï! (série et jeux Hakuouki)

E/Liste du cast standard:

L’ami d’enfance/le Body Guard. Celui qui a veillé sur l’héroïne depuis toute petite, qui l’aime en secret mais qui n’ose pas se déclarer et qu’elle ne remarque pas jusqu’à ce que l’illumination se fasse (L’héroïne est généralement un peu, voire très longue à la détente, cela fait l’affaire de la durée de vie du jeu).
Le voyou/le (faux) méchant. Le rebelle qui donne des frissons et un goût d’interdit. En général, l’héroïne le remet dans le droit chemin (et lui apprend à lire parfois; le rebelle étant analphabète).
Le garçon populaire, l’idole qui fait hurler toutes les filles façon « Fans de Justin Bieber », et qui finit par vous choisir: Vous, la Seule, l’Unique et personne d’autre. Ca redonne le moral et confiance en soi ça après une dure journée, surtout qu’à la base, on n’a pas fait grand chose pour! Hînhînhîn.
Le Samouraï : un mec courageux en kimono et avec un sabre, toujours prêt à défendre sa donzelle et à mourir pour elle s’il le faut. Enfin, il vaudrait mieux qu’il ne meure pas, non plus. On ne lui en demande pas tant.
Le Ténébreux. Renfermé et bougon, et cache toujours un grand cœur (le coté mystérieux à l’avantage de pouvoir imaginer n’importe quoi : habile!).
L’intello (la plupart du temps à lunettes) avec la froideur livrée avec (mais un mec qui sait Tout, c’est quand même pratique, et à défaut d’être sexy, ça peut servir la veille d’un partiel).
Le merdeux Le garçon plus jeune. En général, comme ça se passe au lycée, c’est le petit jeune de la classe en dessous, avec son lot d’immaturité et de mignardise dégoulinante de mièvrerie (sert surtout à cibler une clientèle de plus en plus jeune environ : de 10 ans).
Le garçon plus mature, qui est souvent soit un garçon de la classe au-dessus, soit, soyons fou, un professeur (et/ou l’infirmier de service, là encore, c’est pratique), il faut bien viser haut parfois (surtout, penser à faire remonter sa moyenne en classe, et hop d’une pierre deux coup! Des fois qu’on n’aurait pas réussit avec l’intello sensé nous faire réviser).
Le sportif, celui qui vise l’excellence en sport et qui trouve en l’héroïne la force de se dépasser (et lui essuyer sa sueur, façon Dual Love, voir le test)
Le timide, celui qui ne sait pas s’affirmer et qui se fait coacher par l’héroïne (il faut aimer le ‘boulet’ et toute sa gratitude).

Parfois on retrouve un mélange de deux ou trois catégories ex : le samouraï-populaire-ténébreux (c’est fou, hein!).

Moi aussi, ça me fait marrer.

 Oreillers là : Et là:  ……..2nd Photo prise là……  Ils sont où les oreillers ???? 

« C’est assez plaisant de jouer à ce genre de jeux, certes ce n’est pas du Zola, mais ils ont l’avantage de ne pas (toujours) prendre la tête et permettent de rêver un peu. C’est parfait pour les incorrigibles romantiques. La seule chose que je leur reprocherais, c’est que ça se passe très, très souvent dans le milieu lycéen (avec les uniformes et tout!!). S’il est agréable de retomber dans l’adolescence, on a parfois envie d’un peu plus de maturité.
[Le genre tombe en effet, trop souvent dans les stéréotypes niaiseux des amourettes de manga –oui : celles où les héros se regardent dans le blancs des yeux pendant 1453 épisodes.]

La Galanterie : la valeur la plus difficile à trouver au XXI siècle.

[Photos du dessus trouvée sur Just Jared et ici (en français)]

Pour finir, vous devrez apprendre le japonais pour pouvoir y jouer et comprendre quelque chose. C’est quand même plus agréable quand on comprend l’histoire (quand il y en a une, bien sûr, et même si elle est un peu débile), sinon ça ne se résumerait qu’à une banale collecte de jolies images.
[Sinon, ce rabattre sur les quelques rares en Anglais – et pour le français, bah, y’en a pas !]

Les jeux sont très souvent entièrement doublés, sauf pour la voix de la demoiselle (à quelques exceptions près), pour permettre à la joueuse de s’immerger dans le rôle. Autant pouvoir s’identifier au mieux aux personnages pour frissonner (ou rigoler) sous les paroles susurrées par vos prétendants.
Alors bon courage dans votre apprentissage du japonais en compagnie de ces charmants jeunes hommes 😀 » Posté par Mayla posté sur TestjeuDS.

NB: Attention aux aspects négatifs de certains Otomes! Plusieurs jeux se placent dans cette catégorie alors qu’ils culpabilisent les jeunes filles en leur imposants une ligne de conduite aussi stricte que malsaine (un exemple du pire sur DS ici) ou carrément vicieux. Tous ne sont pas anodins.

F/Fin & Liens

Fabio : l’homme qui aurait pu créer les Otomes (attention, cette photo date).


J’en veux ! Fais donc voir des Otome Games en Angléééé !!!

Téléchargez Yo-Jin-Bo : Un de rares Otome en Anglais. + Soluce.
Love and order pc demo (non testé).
Always remember me pc demo (non testé).
Liste Otome sur DS!
• Cours de Galanterie: Ici (Redécouvrir l’Art de Vivre) et Ici (Ecole Française de la Courtoisie).
Bonus: Ecouter un truc vraiment très ridicule romantique : le CD de Fabio.

XOXO