Les Enfants De La Surconsommation

Comment les publicitaires transforment les enfants en monstres de la surconsommation pratiquement dès la naissance : lavage de cerveau, violence omniprésente, espionnage, manipulation, utilisation du neuro-marketing.

Une génération où aucune place n’est laissée à la créativité , la sérénité, l’importance des relations, et à l’imaginaire.

La publicité devient de plus en plus perverse et invasive. Elle manipule jusque dans les école et au delà de toute éthique.
Elle espionne via le web et les téléphones portables, mais aussi parfois via d’autres enfants eux-même manipulés par les pro du marketing…
marketing violent entertainement
Jusqu’où cela ira-t-il et comment s’en protéger ?

A voir:

L’Histoire d’un monde obsédé par le materiel : cosmétiques dangereux

C’est l’histoire d’un monde obsédé par le materiel, de l’obsession de la performance et de l’apparence, un choix de produits apparement infini, pourtant le plus important: la non-toxicité de vos produits, n’est pas en option dans ce choix..!

Dérivés du pétrole, plomb, composants concérigènes et neuro-toxiques. Listes d’ingrédients ésotériques. Aucun principe de précaution…

N’importe qui peut inscrire n’importe quoi sur les étiquettes!

Méfiez-vous des marques hypocrites: faites le bon choix: des produits sans danger pour notre santé!

Liste des composants dangereux dans les cosmétiques.

Maquillage sans aucun produit cancérigène : ça existe! (Portland).

Nous avons le pouvoir et le devoir de faire pression sur les marques afin d’acquérir des cosmétiques sains!

Inégalités Femme/Homme: comment nous sommes conditionnés dès l’enfance

On ne s’en rend pas toujours compte, mais nous sommes conditionnés dès le plus jeune âge selon notre genre.

Le rapport de Brigitte Gresy et Philippe George explique comment les enfants sont bridés:

Par exemple: on dira beaucoup plus souvent à une petite fille de se tenir tranquille, d’être gentille et de ne pas salir sa belle robe inconfortable et entravante, de ne pas faire de bruit -> Le fameux « soit belle et tais-toi ».

Et on dira plus à un petit garçon de ne pas pleurer, ses sentiments ne seront pas tolérés (sauf la colère), par contre il sera beaucoup plus valorisé dans les activités sportives et intellectuelles, au détriment des filles.

800px-Cole_Thomas_The_Course_of_Empire_Desolation_1836

Le rapport, que je ne peux résumer en quelques lignes, est un constat accablant.
Très instructif, utile, inquiétant et mérite vraiment d’être lu.

Télécharger le rapport.

Tenir un blog : voyages dans le temps, règlements différés et internet en perdition

Tenir un blog est une aventure de chaque instant, c’est un monde virtuel merveilleux qui
Non en fait rien.

Ca serait bien que certains cessent de penser que les blogs (qui ne datent pas d’hier, au passage) sont tenus par des merdeux qui réaliseront tous vos caprices (et le fait de jouer encore à Pokemon, n’a rien à voir avec la maturité).
Pourtant, après recevoir tant de mails venant de personnes plus ou moins douteuses (oui, tout blog est litéralement et scandaleusement spammé), je ne suis que perplexité que les entreprises n’apprennent pas à contacter les blogs de façon professionnelle, respectueuse et efficace.
Encore un exemple ici: Message entier ici.

lol-cat-funny

Objet : Facilité De Règlement Des Factures / Conditions Contractuelles-Partenariat

Sans rire, c’est vraiment le titre du message. Ca c’est un titre qui fait peur.

Madame, Monsieur,

Ouiiiiii, je suis bien une madame OU un monsieur. Bravo pour cette perspicacité.

Sinon, j’offre un paquet de nouilles à l’entreprise qui me contactera en débutant son mail d’une façon un tant soit peu originale. (ou qui a prit deux secondes pour regarder mon blog, même pas lire, je n’ai plus cette naïveté, juste regarder, voilà).

L’important développement du commerce dans le domaine de l’informatique depuis quelques années est un véritable débouché qu’on ne peut continuer à négliger aujourd’hui.

Ahaha !!!
Nan, sans rigoler ???

On est retourné en 90 pour recevoir des messages comme ça ?
On dirait que l’expéditeur à découvert internet hier. Attendez, je vais twitter la phrase avec mon minitel 16G!

L'important développement du commerce dans le domaine de l'informatique depuis quelques années est un véritable débouché qu'on ne peut continuer à négliger aujourd'hui. AHAHAHAH!!!

L’important développement du commerce dans le domaine de l’informatique depuis quelques années est un véritable débouché qu’on ne peut continuer à négliger aujourd’hui. AHAHAHAH!!!

Et sinon, il y a encore des entreprises qui « négligent » le « dévelopement du commerce dans l’informatique » ?
Vos bureaux sont-ils basés dans une caverne?
Sur quelle planète, à quelle époque et dans quelle dimension, sivouplé ?
Mes connaissances en réalité intertemporelles m’ont lâché à ce sujet.

Sinon, acheter des listes d’émails aléatoires, ce n’est pas très efficace (en plus de vous ridiculiser).

C’est pourquoi, à la recherche de fournisseurs, nous vous sollicitons dans le cadre de l’extension de nos activités en vue de répondre favorablement aux exigences de notre clientèle.

Je fournis quoi ? Des articles trolleurs (oh, comme celui-ci!), des critiques un peu hargneuses de séries très débiles et de photos de voyages?
(Je mets aussi des documentaires bien, quand j’ai la flemme de trier mes photos ou d’écrire un article, des fois, t’as vu ?)

Je parle de zombies aussi.
Parce qu’ils vont nous envahir.
C’est sûr.
Ca a peut-être déjà commencé.

Cependant, compte-tenu de la régularité des commandes que nous allons effectuer nous souhaiterons bénéficier d’une possibilité de règlement différé des factures.

Oui, donc, (en admettant que je « fournisse » des trucs) j’envoie la marchandise et je me fais avoir sur les règlements ?
Manque plus qu’une demande de spam à mes abonnés et on a la totale.

Et puis ces quoi ces manières d’imposer des conditions, c’est un blog de radins ici mais violent, c’est la Team Rocket de la blogo ici, c’est la guerre, Miaous, oui, la guerre!!!
Mais surtout! Méfiez-vous des zombies!

Vous avez vu avec quel flamboyant fourbe opportunisme je place plus ou moins discrètement des liens de mes articles, hînhînhîn.

Curse you

Miaous, oui, la guerre !!!

Par prélèvement automatique ou lettre de change relevé (LCR) directe sans acceptation, à trente (30) Jours de la date d’émission de la facture.

Sinon, j’aime être payée en Ferrero rocher®, en chips (mais sans huile de palme), jus de mangues, vous pouvez me payer pour 3018, en me livrant par pigeon voyageur, ça ne me gène pas du tout ! C’est cool.
Peace and Love. Cœur avec les mains.

Nous vous remercions par avance et restons à votre disposition pour vous fournir tous les renseignements nécessaires,

Oui tu peux me remercier. Mais : Non, ça ira.

J'ai trouvé un nouveau hobby trop kikoolol!

J’ai trouvé un nouveau hobby trop kikoolol!

nous restons disponible afin de vous présenter plus en avant notre projet et les propositions commerciales pouvant faire l’objet d’un partenariat entre nos deux sociétés.

Alors déjà d’une, je ne suis pas une société qui créé et envoie des produits. Juste un blog. Un blog qui étend son emprise diabolique sur le net.

De deux, je n’ai toujours pas compris de quoi il s’agit, apparemment je suis sensé vous fournir des trucs. J’espère que vous ne m’avez pas confondue avec PigeonsBlog. com : « Le blog méchamment pigeonné! ». Je sais nos deux blogs sont similaires sur certains points, mais je tiens à affirmer que ce sont eux qui m’ont volé (pas de jeux de mots, merci) mon slogan !

De trois, votre projet, c’est de me faire produire plein de trucs (cf la « régularité des commandes », tout ça) et de me payer pour « quand les poules auront des dents ».
J’espère que vous ne m’avez pas confondue, non plus, avec Pouleblog. com: « To be côt or no to be ».

En espérant trouver ainsi un terrain d’entente fructueux pour nos deux sociétés qui nous permettra de pérenniser notre collaboration, nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, l’assurance de nos salutations distinguées.

LOL non, (et j’assume ma réponse de 4 ans d’âge mental).
(mais comme je sens la très grosse arnaque, et après voir bien rigoler, je rassemble le peu de maturité qu’il me reste en cette fin de weekend, et je répond quand même ceci : )

    Bonjour Christophe,
    Votre email est très peu clair concernant les accords bilatéraux de cet hypothétique partenariat non sollicité de ma part.
    En particulier sur la nature des biens que je serais sensée vous fournir.
    Cordialement,
    Marie Olympe Gouze

(faux nom que je vous laisse googleler)

fight!

The crazy cat fight!


Vous avez remarqué avec quelle subtilité j’ajoute le « non-sollicité », pour signifier que c’est cool de me contacter, mais se renseigner deux secondes avant d’envoyer un mail débile qui décrébilise complètement une entreprise, c’est encore plus cool. Toi-même tu sais.

Une semaine plus tard : pas de réponse (superbe disponibilité au passage).

Sinon, ça aurait été bien un : « Désolé on s’est trompé, on a envoyé un mail à 140 000 blogs sans regarder de quoi il s’agissait, etc »

Mais non, pas de réponse, car Christophe s’est sans doute perdu dans une faille spatio-temporelle où internet et les blogs n’existent pas encore.

J’espère qu’il a au moins une game boy pour passer le temps.

danger des

On sous-estime toujours le danger des failles temporelles, et quand il est trop tard, il est trop tard…

Plus de mails débiles: voir la série : Tenir un Blog.

Comment les marques vous espionnent et Pourquoi vous recevez des spams hyper ciblés ?

La pub est partout – ça on le sait déjà.

Mais, pire qu’être omniprésente : elle vous espionne et vous suis à la trace sur le net, dans le but diabolique de vous proposer les articles les plus susceptibles de vous faire passer à l’achat :


Vous venez de vous offrir un MP4 sur le net et … Oh ! Vous recevez un mail d’une autre entreprise qui vous propose des écouteurs… !
Comme par hasard, hînhînhîn !

…en fait, c’est comme si vous étiez à poual poil !

Et en quelque sorte vous l’êtes.

1/ Les sites qui vendent leur bases de données comme un troll des cavernes vendrait sa mère (si celle-ci ne l’a pas encore foutu à la porte).


Si vous voyez ce texte sur un site, c’est bien (non, mais sans ironie, c’est vraiment bien), car cela signifie que l’entreprise ne vend pas vos données à une bande de chacals un tiers.

Les autres, envoient allègrement leurs fichiers clients en dansant la macarena (sexe, âge, adresse, et surtout ce que vous avez commandé), aux plus offrants … Et ce, sans vous en informer, bien évidement.

Il s’agit en général de sites marchands ayant une solide base de données clients. Mais les gros blogs ayant une base de données de mails peuvent aussi être démarchés.

    NB: Les bases se négocient au coût par 1000, donc, si tu as juste trois mails de clients/abonnés qui se courent après, ça va être chaud.

Mais qui donc achètent vos données ???

2/ Les entreprises qui achètent les bases de données comme des charognards achèteraient du cadavre faisandé à la superette du coin (s’ils le pouvaient).

Attention, je balance des secrets bien gardés!


En général, il s’agit d’une Start up au nom ronflant et forcément anglophone, You know what I mean : un truc qui se veut bien cool, mais qui fait un peu pitié (genre : Power Mega Web of the Fire*), avec une équipe composée à 90% de stagiaires malheureux et exploités.
Les 10% restants sont les gérants, of course !

La startup est en « pleine croissance », stoplait ! Et quand tu lis le descriptif dans la catégorie « qui sommes-nous », tu as l’impression que celle-ci va dominer le monde et la galaxie, dès la semaine prochaine.

C’est d’ailleurs toujours le problème avec les sociétés de marketing, ils se sentent constamment obligés d’envoyer du lourd, des paillettes, du glam, des superlatifs, à tous les mots, tout le temps.

Je trouve ça soulant à force. J’ai l’impression de voir une licorne dégueuler mon Kotler & Dubois.

Bref, les stagiaires de Power Mega Web of the Fire* (nom pris au hasard et aussi par dépit, voir plus bas) ont pour ordre de démarcher les entreprises qui ont un truc à vendre à des pigeons mais qui ne savent pas trop comment (donc à peu près toutes).

En leur proposant bien aimablement des packs : à 5000 € l’entrée de gamme – oui, pendant que les stagiaires auront à peine de quoi se payer un Kinder le dimanche – afin d’ (attention, c’est du lourd) :
« Optimiser vos campagnes digitales pour maximiser votre potentiel en offrant aux marketeurs des solutions clé-en-main accompagnées de technologies sur mesure et exclusives sur le marché !!!! » …

c’est-à-dire harceler les braves gens en pourrissant leurs boites mails avec des produits similaires/complémentaires à leurs derniers achats.
Certains poussent l’audace jusqu’à personnaliser le mail avec votre prénom!

(mais pas beaucoup, parce que c’est quand même plus kikoolol d’envoyer le même mail à tout le monde).

Les packs de 5000€ et plus, sont accompagnés de photos de lolcats:
ça aide à faire passer la note.


Le baratin commercial se compose de mots très swag, du style :

    Maximisez votre ROI : générez à la fois du traffic direct de qualité et des leads ciblés !!!
    Génération de plus de 5,400,000 leads qualifiés et 730,000 nouveaux clients pour nos annonceurs.
    Solutions full services à la performance : media buying, planning, testing, trafficking, tracking. Développements des technologies propriétaires, connections bases de données et API, Email design, Landing page, email de confirmation, 100% « mobile-friendly », Analyse de résultats et ROI, A/B testing, Offre promotionnelle, ciblage, tunnel de conversion, objectifs quantitatifs et qualitatifs, focus long terme, etc

Franchement, ça en devient ridicule…

(Si tu n’as pas compris, c’est normal ; c’est fait pour).

Il y a tellement de mots anglais, que tu penses t’être trompé en cliquant sur le drapeau français, mais en fait, non, c’était le bon drapeau.

C’est là que je me dis, être traducteur français/anglais dans ce cas là, c’est un peu être payé à rien foutre, sauf si c’était un stagiaire, parce que le stagiaire n’est jamais payé (le stagiaire ne mange pas et vit dans un carton, c’est bien connu).

Des fois, une entreprise démarchée accèpte, dit :
« Oui : je ne trouve pas de pigeons clients, envoyez ma pub que je me fasse un blé de bâtard !!! ».

Donc Power machin encaisse les sous €$£ (très important), et achète des mails chez un site ayant un cœur de cible proche de son client.

Exemple : l’entreprise démarchée vend des cosmétiques à base de cornichons bio, il y a des crèmes pour la peau, des savons qui sentent bon (le cornichon) etc, des produits pour femmes quoi !

Vous trouvez peut-être mon exemple ridicule, mais cette entreprise essaye de vendre des verres à moitié pleins!


Power truc, va contacter -par exemple- Sephora® (qui fait des pubs très connes) parce c’est moins bête que de contacter un site de tuning et aussi parce qu’il est de notoriété publique que les clientes de ce magasin achètent tout et n’importe quoi (donc gros potentiel d’achat).

Par corollaire, plus Power chose, va vouloir d’infos : sur ce que les clientes ont acheté, leur âge (pour les crèmes anti-rides) leur budget, etc ; plus Sephora va faire monter la facture – qui sera pour l’entreprise de cosmétiques aux cornichons.

Si Sephora® accepte de vendre (une partie) son fichier clientes, Power bidule envoient la pub de l’entreprise de cornichons aux emails des braves clientes de Sephora.

Des fois, l’entreprise ayant la base de clients, ne veut pas trop la vendre à un concurrent potentiel, mais rassurez-vous: un bon paquet d’argent vient à bout de toutes les réticences.

Le taux d‘ouverture (=quand une personne maso clique sur le mail pour l’ouvrir, et là, c’est le drame) est d’environ 10%, si la startup n’a pas trop merdé dans l’achat de bases de données de client/es.

Il y a donc environ 10% de masochistes sur la population globale (c’est peut-être aussi des gens qui se sentent très seuls).
Même que des fois, ces gens cliquent sur les liens…

Une alliance redoutable…


Voilà, maintenant vous savez qu’en plus d’avoir acheter sur certains sites, ceux-ci se font encore plus d’argent, en revendant vos infos persos.

* J’ai dû changer plusieurs fois de faux nom de start-up, car à chaque fois que je trouvais un nom bien débile à deux mots, en vérifiant sur google, l’entreprise existait vraiment -_-‘
Du coup, j’ai mis un truc beaucoup plus long.