Catégorie Archives : Voyages

C’est là où je mets plein de photos de mes voyages! ^^

Etudier à Taïwan: Asia University Taichung

Pour l’instant, ce que je peux dire est que les universités à Taiwan, on vraiment de l’allure.

La mienne est privée, mais j’ai vu des photos d’universités publiques, c’est juste impressionnant (dont certaines donnant sur la plage).

Dommage que tout soit misé sur l’apparence au détriment de la qualité dans l’enseignement.

Cf: Autres Universités avec photos, programmes et tout.

Ca a été super dur de faire des photos, car la chaleur est telle qu’au bout de 5 minutes dehors, c’est intenable; vous suez d’endroits que vous ne saviez même pas que ça pouvait suer (genre: votre cou, vos mollets, etc).
Asia University Wufeng Taichung Taiwan (18)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (1)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (2)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (17)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (3)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (4)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (5)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (23)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (6)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (7)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (8)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (9)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (11)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (10)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (12)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (14)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (15)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (13)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (16)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (19)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (22)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (20)

Asia University Wufeng Taichung Taiwan (21)

Voyager et Etudier à Taïwan – aspects pratiques

plane view pictures evaair strategicalblog (1)
Photo au départ de Paris Charles de Gaulle.

Assurance Santé

Si vous êtes étudiants, votre mutuelle ne vous couvrira pas hors Europe (vous pouvez toutefois demander une extension, mais ça peut être assez long, donc pas pratique si comme moi, vous avez pris votre assurance l’avant-veille du départ).

J’ai pris Global Partners, car j’ai eu de très bon échos et ça reste très abordable pour tout couvrir (env 33€/mois, abonnements possible au mois par mois, frais médicaux, assistance médicale et juridique, assurance bagages et en cas de vols, responsabilité civile, etc.)

Le Visa

Je suis encore trop traumatisée pour en parler avec tous les détails, cependant, toutes les infos sont ici :site officiel.

Le blogueur Tête de Chat a aussi fait un très bon résumé d’à quel point c’est chiant d’obtenir son visa.
Je vous conseil de lire son blog, il y a plein d’infos utiles come le budget et les cours de mandarin à Taïwan.
-> Attention toutefois : si vous n’êtes pas exactement dans le même cas que lui, vous aurez d’autres documents à fournir.

Si vous aimez le camping, le blog de Pralinette est très bien aussi.
Ainsi qu’un autre blog anglophone sur Taïwan (un fan des Night Markets^^)

Pour mon Visa Résident, on m’a demandé une légalisation (ministère des affaires étrangère à Paris) et authentification (au bureau de représentation de Taipei, à Paris) de mon diplôme de master ainsi que les traductions du diplôme et des notes (sauf si master bilingue, si c’est en anglais, c’est ok pour les notes).

Il faut d’abord passer par la mairie la plus proche de chez vous, pour faire une copie certifiée conforme de toutes vos notes et dernier diplôme (qui serviront à la légalisation et à la traduction).

plane view pictures evaair strategicalblog (2)
Bref, c’est vraiment trop chiant, et ça c’est juste la partie concernant les diplômes !
Sans compter que si vous ne vivez pas sur Paris, s’ajoute à la traduction, les frais de trains et d’hôtel, plus 50% en plus des frais du visa et 50% en plus sur les authentifications (diplôme, traduction, notes) pour boucler le tout en 24H !
NB : Ne passez pas par une agence pour traduire ; ça sera plus long et plus cher !

Il faut impérativement un/e traducteur/trice assermenté/e qui ira faire authentifier sa signature à la chambre de commerce de Paris.
J’ai eu de la chance d’en trouver une très bien, très sérieuse et rapide (je peux vous passez le contact en privé si ça vous intéresse).

Une fois le Visa Résident tamponné, si vous êtes encore en vie, vous devez faire le ARC (comptez deux semaines). Ils demandent le passeport et sa photocopie, votre carte d’étudiant, 1000 NTD (25€), une copie de votre contrat de bail.
Sans le ARC, vous ne pouvez pas ouvrir un compte en banque.
Sauf si vous demandez un N° juste pour ouvrir un compte (comptez 10 minutes, s’ils se bougent un peu).

plane view pictures evaair strategicalblog (3)
Quelle compagnie choisir ?

Si vous partez de France, le plus simple et direct, c’est EvaAir : vol direct de Paris CDG à Taipei TPE (aéroport Taoyuan, il y a un bus qui vous amène en centre ville en 1H) -> 13H30.
C’est aussi la moins cher –par rapport à Cathay Pacific (2 escales environ 15H et 900€), le billet en clase Eco chez EvaAir coûte dans les 550€.

Bémols toutefois :

1/ Le personnel parle uniquement mandarin et anglais. Pas de problème, pour l’anglais because we are the champions. Sauf que dans la pratique, c’est un très mauvais anglais, pratiquement incompréhensible mélangé au mandarin.
2/ Au départ de Paris à 11H30, les hôtesses ferments les hublots et nous mettent en vol de nuit : le déjeuner est en fait votre dîner et le petit déjeuner vous sera servi à 4h du mat, heure locale…
2/ La nourriture, est vraiment vraiment vraiment dégueulasse, mais alors vraiment D E G U E U L A S S E !!!

Je n’ai presque rien pu manger tellement que c’était infect, du coup, j’ai crevé de faim pendant 13H30 et le peu de truc mangé m’a rendue malade pendant 2 jours.

plane view pictures evaair strategicalblog (5)
Heureusement d’ailleurs que j’avais des médicaments de France, car je suis passée par Taipei, New Taipei, et Taichung et je n’ai aperçu qu’une seule pharmacie depuis que je suis ici (sur la façade, il y a avait des dessins manga, c’est marrant, mais ça ne fait pas super sérieux).

Ca m’a d’autant plus étonnée que j’avais lu un avis très positif sur la nourriture dans cette compagnie.

Si vous choisissez EvaAir, prenez vos biscuits et achetez des sandwichs avant de monter !

Daxi old street temples strategicalblog Taoyuan Taipei
La nourriture

Suite à l’ingestion de la bouffe IMMONDE de l’avion, j’avais trop la gerbe j’étais un peu nauséeuse.

Mes amis m’ont emmené le premier soir dans un restaurant Taïwanais (en pensant bien faire) et prévenu que la nourriture était très épicée et du coup j’ai pensé : « Ouaiiiiiis, moi aussi je mets du poivre, et même qu’une fois j’ai mis du wasabi sur mes sushis, hînhînhînhînhîn, ça va quoi ! »

Sauf que, c’est vraiment épicé et qu’avoir la bouche en feu par 35°C (oui, même le soir, il fait très chaud) et après une seule bouchée, ce n’est pas une expérience culinaire kikoolol.
Il y avait aussi des légumes et d’autres plats chaud avec de la sauce bizarre et je n’ai pas trop aimé, ça avait un goût trop bizarre.

Du coup, le lendemain, on est allé dans un restaurant Italien (qui n’avait « d’Italien » que le fromage râpé sur les nouilles : ) avec un menu plus « Européen ».
Ca faisait presque trois jours que je n’avais rien pu manger.
Bref, je n’aurais jamais cru qu’un jour, je serais contente de voir une assiette pleine de feuilles de salade.

Par contre, une fois que je suis allée mieux, on peut vraiment bien manger pour 1€ ! En général compter 2-3 € ! La nourriture n’est vraiment pas chère et il y en a de partout.
Et les jus de fruits frais valent moins de 40 centimes d’€!

NB : les Taïwanais dînent à 18H heure locale (alors que moi c’est plutôt 21H et 23H 30 en été).

Daxi old street temples strategicalblog Taoyuan
Le Climat

On m’avait aussi prévenue qu’il faisait super chaud, et j’ai pensé : “Ouiiii, bah en Espagne, il fait chaud aussi, vamos a la playa, lol quoi, hînhînhînhînhîn… !!!! ».

Sauf que c’est chaud ET humide, et qu’au bout de 10 minutes, vous êtes tout suants et vous avez envie de pleurer, mais vous ne pouvez pas ; vous n’êtes plus assez hydraté pour ça.

Non, mais sans rire, il fait vraiment trop chaud de la mort qui tue.

zhongzheng memorial park Taipei Strategicalblog (3)
La sécurité

Rien à voir avec la France métropolitaine, ici à Taiwan on ne ressent pas l’agressivité qu’on peut ressentir ailleurs.
Plus d’info sur la sécurité sur ce blog.
L’ambiance : je confirme, les taïwanais sont très sympas, toujours prêts à vous aider, ça change la vie.
Vous pouvez laisser vos affaires n’importe où, personne ne les volera.
Les transports en commun sont très propres et vraiment pas chers.
Trop bien : les feux de signalisation qui décomptent en seconde le temps qui vous reste pour traverser/attendre votre tour.
Sauf qu’il n’y a pas de feu de partout, et que les taïwanais conduisent comme des dingues, faire attention car souvent, il n’y a même pas de trottoir pour les piétons…

Le Jetlag

Très hard les premiers jours, ça commence à aller beaucoup mieux après une semaine.
J’ai quand même eu des réveils très difficiles (je dois me lever avant l’heure à laquelle je me couche d’habitude).
zhongzheng memorial park Taipei Strategicalblog (1)
Divers :

Les gens qui ont leur parapluie en plein soleil (pour ne pas bronzer, ils préfèrent une peau blanche).
Taipei et New Taipei, bah c’est vraiment grand (6 millions d’habitants pour chaque), c’est un peu stressant tant de monde, du coup.
Ne buvez pas l’eau du robinet.
Pensez à acheter un adaptateur pour vos électroniques, ils sont trouvables facilement sur place. Cependant pour ma prise de pc, j’ai du combiner un adaptateur espagnol avec l’adaptateur taïwanais pour que ça marche (la prise de mon pc était trop épaisse), j’ai eu très peur car sans mon pc je meurs.

Il fait au moins 250°C en journée et les taïwanais mangent chaud, c’est vraiment surprenant.
A 7H du matin, il fait grand jour et la nuit tombe tôt, car on est proche de l’équateur.
On m’a aussi fait de compliments très marrants : par exemple, sur mon nez qui serait absolument magnifique (il est normal).
Quand vous dites que vous êtes française, les Taïwanais trouvent ça génial, c’est un peu comme si vous étiez une star, il y a plein de gens qui me disent bonjour où que j’aille : ).

zhongzheng memorial park Taipei Strategicalblog (2)

San Feliu de Guixols – baie de San Pol

Suite et fin : San Feliu de Guixols – baie de San Pol à S’Agaro.

Bon, j’arrête avec la Costa Brava.
Ma prochaine destination sera plus lointaine.

(To be continued…).
san feliu san pol playa sunset strategicalblog
costa brava playa san pol s agaro playa de aro strategicalblog (11)
costa brava playa san pol s agaro playa de aro strategicalblog (10)
costa brava playa san pol s agaro playa de aro strategicalblog (13)

Plage de San Pol avant la tempête (pas non plus une tempête du feu de dieu).
costa brava playa san pol s agaro playa de aro strategicalblog (8)
costa brava playa san pol s agaro playa de aro strategicalblog (7)
costa brava playa san pol s agaro playa de aro strategicalblog (9)

Baie de San Pol (S’Agaro)
costa brava playa san pol s agaro playa de aro strategicalblog (5)
costa brava playa san pol s agaro playa de aro strategicalblog (4)
costa brava playa san pol s agaro playa de aro strategicalblog (6)
costa brava playa san pol s agaro playa de aro strategicalblog (2)

costa brava playa san pol s agaro playa de aro strategicalblog (3)

Coucher de soleil (vous m’excuserez de ces titres débiles, hein).
costa brava playa san pol s agaro playa de aro strategicalblog (12)
costa brava playa san pol s agaro playa de aro strategicalblog (14)

San Feliu de Guixols Monasterio y Playa

San Feliu de Guixols – 2 : Monastère et plage.
Suite de la Partie 1.

Plusieurs fois dans l’histoire, San Feliu de Guixols a failli devenir la puissance économique de Catalogne (si, presque!) :
Il y avait des chênes-liège à San Feliu (et pas ailleurs, donc monopole), du coup, les habitants fabriquaient les bouchons, ce qui était super pratique pour bouchonner les bouteilles de cette bande d’alcooliques.
(Il y avait aussi de guerres avec des alliances comme dans vos tacticals et RPG, pas loin de leur port naturel, mais mes connaissances sont vagues à ce sujet)

L’entreprise de liège de San Feliu (la Corchera – Corxera en catalan… et ça ce prononce pareil – juste avec un accent un peu débile), près du monastère et dont on voit encore les anciens bâtiments (dont un reconverti en théâtre), était le fleuron du village de pêcheurs, jusque dans les années 30.

Les navires venaient de partout, pour charger des tonnes de bouchons en liège depuis de port…
La folie quoi.

Sauf que le catalan moyen étant un peu con, le village a vendu le liège (la matière première) au lieu d’en garder le monopole, en ne vendant que les bouchons.
Puis des chênes-liège ont été découverts dans le sud (doublement owned donc).

Dans les années 50, le tourisme à pris le relais.
Sans toutefois défigurer le village, comme sur le reste de la côte (je pense entre autres à Lloret del Mar : usine à touristes bourrés et Playa de Aro avec sa ligne d’immeuble sur le bord de mer – un gâchi).

Je trouve l’architecture splendide : c’est plein de vielles maisons typiques et ruelles animées jusque tard dans la nuit.

Bref, San Feliu ; c’est vintage.














San Feliu : Fiesta Mayor

San Feliu : Fiesta Mayor/Festa Major (partie 1)

Pour celles et ceux qui s’intéressent à ma vie, je passe mes vacances en Espagne (parce que : famille là bas).

Sinon, la première semaine d’Août, il y a la Fiesta Mayor de San Feliu de Guixols (Catalogne) : défilés, parc d’attractions avec des trucs qui vous secouent (j’adore ; c’est mon coté mioche), concerts gratuits, et clôture avec les feux d’artifices (j’adore aussi, ça fera peut-être taire les mauvaises langues qui disent que « d’t’façon j’aime rien »).

Plus de photos : partie 2.





NB : Ca serait sympa de ne pas prendre mes photos sans autorisation et backlink, surtout pour les sites commerciaux.

NB 2 : Avec la chaleur (30°C le soir^^), l’humidité et l’obscurité, mon appareil photo (c’est quel APN ?) montre de plus en plus ses limites – je compte en acheter un vraiment pro quand j’aurais plus de $ou$.

Peñíscola – Est-ce que ça vaut le coup ?

Peñíscola, (ou Peniscola) est une petite station balnéaire de la province de Castellón dans la Communauté valencienne (Espagne, je précise, hein, sait-on jamais). Ce n’est pas super-hyper loin de Barcelone (la précision, t’as vu), ni de Valence.

peniscola castellon spain (10)

C’est une station minuscule, connement faite: il y a une grande route juste avant la plage et la ligne d’hôtels massés en bloc derrière (puis derrière les hôtel, il n’y a RIEN!!!). Donc quand tu traverses depuis ton hôtel/appart pour aller à la plage il faut faire attention.

La promenade du bord de mer est trop petite, c’est pénible car entre les touristes et les vendeurs ambulants, il vous faut 10 ans pour faire 3 mètres!

L’eau est trop chaude, pas claire et tu as pieds jusqu’à Tataouine.
A part aller à la plage (sauf que l’eau est chaude, donc ça ne te rafraichit pas) et monter au château (le voir une seule fois suffit), il n’y a vraiment rien à glander.

Les boutiques sont toutes identiques et vendent exactement les mêmes souvenirs ringards Made in China.
Bref, inutile de s’y attarder longtemps (en plus mon APN n’avait plus de batterie).

peniscola castellon spain (1)

Vu derrière ton immeuble:
peniscola castellon spain (2)

peniscola castellon spain (3)

Vu devant:
peniscola castellon spain (4)

peniscola castellon spain (5)

peniscola castellon spain (7)

peniscola castellon spain (8)

peniscola castellon spain (9)

peniscola castellon spain (11)

peniscola castellon spain (12)
peniscola castellon spain (14)
peniscola castellon spain (13)
peniscola castellon spain (15)

peniscola castellon spain (16)

peniscola castellon spain (17)

peniscola castellon spain (18)

peniscola castellon spain (19)

peniscola castellon spain (20)
Je ne dis pas que c’est moche, mais niveau attaction touristiques, il y a largement mieux en Espagne!

Ski à Avoriaz

Je suis allée skier à Avoriaz (on ne prononce pas le ‘z’), c’était très sympa. C’est une station sans voiture, les calèches tirées par des chevaux sont les véhicules officiels.

Le domaine skiable est très vaste – l’un des plus grand au monde, avec quelques pistes entre les sapins et des noires bien en pente pour aller vite ! : )

(par contre, faites attention avec les factures, certains aiment se rajouter des frais en plus – cf tous les lieux touristiques)





Merci de ne PAS utiliser mes photos sans autorisation.

Plus de photos prochainement

Barcelone – Jour 3

Barcelone – dernier jour.
Voir Barcelone Jour 1.
Voir Barcelone Jour 2.


Conseils pratiques :

Evitez les restaurants sur les Ramblas et Avenida Gaudi (chers pour ce que c’est), pensez à consulter les avis sur des sites comme Trip Advisor, si vous avez un smartphone.
Evitez de vous baigner à la Barceloneta (la plage est très sale et il y trop de vendeurs ambulants, gens louches, etc).

+ à voir:
Le parc Guell, le Tibidabo, le Zoo de Barcelone, etc




NB: Merci de ne PAS utiliser mes photos sans autorisation.