Kenting-Chuanfanshih Taiwan

Par   décembre 22, 2013

Oui, ça s’écrit KenDing sur les panneaux, mais on dit KenTing.

Kenting Taiwan (50)

(Oui, il y avait du vent)
Kenting Taiwan (53)
La plage est petite à Kenting. L’eau est tiède, grise-opaque et on a pied assez loin du bord (j’aime pas).
Il y a des fourmis rouges dans le sable qui piquent et ça gratte (je le sais, elles m’ont piqué).

La plage et les alentours sont sales, car les taiwanais n’ont aucune conscience écologique et jettent leurs détritus partout.

Vue depuis Kenting-Chuanfanshih à 4-5km de Kenting-Kenting.

Kenting Taiwan (1)
Kenting Taiwan (8)

Kenting Taiwan (5)

Kenting Taiwan (6)

Kenting Taiwan (7)
Kenting Taiwan (9)

Kenting Taiwan (10)

Kenting Taiwan (11)
Kenting Taiwan (14)
Kenting Taiwan (12)

Pour conclure : l’endroit est très beau, mais j’ai été déçue, parce que d’une : c’est très long de s’y rendre (pas de bus direct, les bus s’arrêtent dans tous les coins perdus avant, comptez presque 3H depuis Kaohsiung et 6H depuis Taichung au centre de l’île – pour info Taïwan fait juste 394 km de long, donc presque 7H pour faire à peine 200km : quelqu’un m’explique..?), et de deux, on m’en avait tellement parlé comme d’un endroit fabuleux et tout, que je voyais ça comme le Miami de Taiwan…

Alors que c’est un minuscule village au bord de l’eau.

Kenting Taiwan (15)

Kenting Taiwan (16)

Kenting Taiwan (17)

Kenting Taiwan (18)

Kenting Taiwan (19)

Kenting Taiwan (22)
Kenting Taiwan (49)
Kenting Taiwan (46)

Kenting Taiwan (48)

Kenting Taiwan (51)

Kenting Taiwan (52)

Kenting Taiwan (54)

Voir Kenting Plage.
Voir Kenting Village/Architecture.

3 commentaires sur “Kenting-Chuanfanshih Taiwan

  1. Melo Limparfaite

    Donc en keyword t’as mis Kenting trou perdu = #leul j’aime ! (j’allais presque dire « quand est-ce que tu bitches un peu? » mais il suffit d’être attentive aux détails =P)
    Pourquoi t’aimes pas avoir pied loin ? J’adore ça : je me prends pour une aventurière (il m’en faut peu) mais y’a l’air d’avoir un peu trop de vagues (courageuse mais pas téméraire)
    Par contre les fourmis rouges BOF, des petites conasses (elles m’ont mordue pas mal en Thaïlande, on est en froid). Jolis paysages quand même ! Des bises la miss !

    1. Strategical Auteur du billet

      Non, t’inquiète, je vais bitcher sous peu, je suis encore en plein choc culturel et je râle comme seuls les français savent le faire. :mrgreen:

      On a nos vacances ici que la semaine prochaine, là on est en exam, je posterais des articles éventuellement saignants passé ce délai.

      Je n’aime pas avoir pieds loin, parce que l’eau est chaude et qu’on ne peut pas plonger, on doit marcher bêtement jusqu’à 2 km du bord…

      Et oué, les fourmis rouges sont de la saloperie! Ca gratte et brûle, une horreur!

      Merci 🙂 Bises pareil!

  2. Melo Limparfaite

    Me voilà rassurée (bitch-bitching= pas healthy)
    Et j’avoue même quand je suis à l’étranger et que je me sens « un poids en moins sur mes épaules » je trouve quand même le moyen de faire ma française (faut pas déconner!).

    Hein mais qui parle de marcher dans l’eau ? Tu t’allonges dedans et tu bronzes quand même comme il n’y a pas trop d’eau (technique pouffy) et c’est moins dur de tenir sous la chaleur.(c’est à peu près mon activité préférée sur la terre entière).

    des bises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser les tags HTML suivants : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong> <img src="" alt="" class="" width="" height="">