Tag Archives: consumérisme

Business Cours 4: Marketing, la connaissance d’un marché

1) Définition

Le marketing, aussi appelé « Mercatique » : est l’ensemble des actions qui ont pour objectif de prévoir ou de constater, et le cas échéant, de stimuler, susciter ou renouveler les besoins du consommateur, en telle catégorie de produits ou de services, et de réaliser l’adaptation continue de l’appareil productif et de l’appareil commercial d’une entreprise aux besoins ainsi déterminés.

Super Affaire!

Ensemble des méthodes et outils dont dispose une organisation en vue :

• D’agir et d’adapter l’offre au marché.
• Promouvoir dans les publics auxquels elle s’intéresse, des comportements favorables à la réalisation de ces propres objectifs (=vous faire acheter, quoi).
La démarche marketing : comprendre, cibler, créer, promouvoir, vous faire acheter. C’est un processus en perpétuelle actualisation.

Marketing Stratégique : Etudes de marchés > comprendre = Choix d’un positionnement
Marketing Opérationnel : Offre Produit/Prix = Promouvoir (Pub, promotion, distribution)

Exemples de stratégie de marketing.

• Le marché de l’écriture avec BIC
Gamme large. Bic spécialiste des stylos plastiques jetables. Distribution de masse, communication minimum, prix minimum, produit basique.
• Le marché de l’écriture avec Mont Blanc
Style noble, gamme très étendue. Distribution élitiste, produit de luxe.

2) Evolution du marketing

Ondistingue trois périodes clefs : O=offre D=demande

1) Marketing des biens de grande consommation et semi-durables.
2) Marketing des services.
3) Marketing industriel.
4) Marketing pour les organisations à but non lucratif

Début 2000, les marchés sont saturés, il y a une croissance ralentie, une concurrence exagérée, marges laminées, une surenchère aux innovations, et des clients plus volatils.

Les tendances sont les suivantes :
Praticité, facilité, confort, gain de temps, sens, convivialité, éthique, modernisme, tradition variété et exotisme. (Marketing sensoriel).

3) Le consumérisme

« C’est un mouvement organisé de particuliers et de responsables des pouvoirs publics concernés par la défense des droits de l’acheteur face à ceux du vendeur. »
Il consiste à protéger le consommateur des abus par rapport aux produits, au prix, à la vente, la publicité, la vie privée.

L'anti-consumérisme.


Les organismes consuméristes :

• Au niveau international (BEUC, IOCU…)
• Au niveau national (UFC, INC, OGERCO, FF, AFOC
• Au niveau régional (UROC, CDC)
• Au niveau local (BP5000)
• DGCCRF- maintenant LOLF (Un truc sérieux comme son nom ne l’indique pas…).

Mission des mouvements consumérismes : Elargir les droits des consommateurs

• Droit à l’information.
• Droit à la formation.
• Droit à la santé et à la sécurité.
• Droit à l’égalité dans la conclusion des contrats et à la loyauté des transactions.
• Droit de se défendre et d’accéder librement à la justice.

Conséquences :

• Consommateurs mieux informés.
• Lois adaptées.
• Contrats corrigés.
• Moins de pratiques marketing sauvages (en théorie).
• Des responsables d’entreprises plus à l’écoute (en théorie).

Attention! Grâce à ce blog, les consommateurs deviennent de plus en plus difficiles à duper!

Quelques dates clefs

• >3000 ans avant J.C. : Commerce maritime en Crète.
• >2000 ans avant J.C. : Monnaie scripturale et fiduciaire à Babylone.
• >V° siècle avant J.C. : Généralisation monnaie métallique en Grèce.
• >IX° siècle après J.C : Le royaume des Francs, Pépin le Bref (741-768) et son fils Charlemagne (768-814) reprennent le contrôle de l’activité monétaire.
• >XII° siècle : négociants et sédentarisation des marchands boutiquiers.
• >XV° siècle : le commerce devient mondial.
• >XVII° siècle : essor du commerce en France.
• >XVIII° siècle : premières vitrines et création de la majorité des chambres de commerce.
• 1852 : premier grand magasin en occident.
• 1879 : premier magasin populaire.
• 1916 : invention du libre service aux USA.
• 1929 : invention du supermarché aux USA.
• 1948 : premier libre service en France.
• 1963 : invention de l’hypermarché en France.
• 1970/80 : développement des centres commerciaux.
• 2010 : développement du marketing sensoriel et neuro-marketing.

Documentaire Choc: Prêt à jeter – Obsolescence Programmée

Un nouveau produit est créé toutes les 3 minutes, quelque part dans le monde. Nous consommons 26 fois de plus qu’au XIXème siècle, ceci étant dû à l’obsolescence programmée des produits.

Il va vraiment falloir arrêter de déconner...

Par exemple, dans les imprimantes, un puce mémorise le nombre d’impression, une fois le nombre fixé par l’entreprise atteint : le produit tombe en panne. Les vendeurs vous conseillent alors d’acheter une nouvelle imprimante… et de jeter l’ancienne (qui n’a parfois que quelques mois).

Il y a quelqu’un à qui ce n’est PAS arrivé.. ???

(la solution de ce problème est à la fin de la vidéo)

Avant (s’il n’est pas trop tard) de faire vos achats de noël, regardez ce documentaire, vous ne perdrez pas votre journée.


Résumé: Dans les pays occidentaux, on peste contre des produits bas de gamme qu’il faut remplacer sans arrêt. Tandis qu’au Ghana, on s’exaspère de ces déchets informatiques qui arrivent par conteneurs. Ce modèle de croissance aberrant qui pousse à produire et à jeter toujours plus ne date pas d’hier. Dès les années 1920, un concept redoutable a été mis au point : l’obsolescence programmée. « Un produit qui ne s’use pas est une tragédie pour les affaires », lisait-on en 1928 dans une revue spécialisée. Peu à peu, on contraint les ingénieurs à créer des produits qui s’usent plus vite pour accroître la demande des consommateurs.

Voir la vidéo directement sur Youtube.

<em>"le monde est assez grand pour satisfaire les besoins de tous, mais il sera toujours trop petit pour satisfaire l'avidité de quelques uns (Gandhi)

"Le monde est assez grand pour satisfaire les besoins de tous, mais il sera toujours trop petit pour satisfaire l'avidité de quelques uns (Gandhi)"